Première sortie publique pour le bébé panda du zoo de Beauval

Vanessa Beaulieu
Janvier 13, 2018

Yuan Meng, "accomplissement d'un rêve", au pelage gris et blanc rosé, est apparu au côté de sa mère, dans son enclos. Son enclos étant justement cerné de vitres.

Déjà avant l'ouverture du zoo, une file d'attente importante s'était constituée devant les grilles. Nous avons le sentiment d'assister à un moment historique. Le parc ouvre un quatrième hôtel et accueille désormais des guépards et loups arctiques, de quoi attirer encore plus de visiteurs et augmenter les besoins de main d'oeuvre au sein du zoo. "Le 13 janvier prochain, Yuan Meng entrera dans la cour des grands aux côtés de sa maman, en loge intérieure". Le bébé panda descendait une à une les roches sous les yeux d'une soigneuse prête à intervenir en cas de chute.

Air France-KLM: pas d'offre de rachat pour Alitalia
Le fonds américain Cerberus Capital Management a lui exprimé son intérêt pour la totalité d'Alitalia. Contactée par l'AFP, Air France-KLM s'est refusée à tout commentaire sur "ces rumeurs du marché".

Claude Lelouch victime d'un terrible vol en plein Paris
Le réalisateur de 80 ans vient de connaître une terrible mésaventure à son retour dans la capitale il y a près d'une semaine. Surtout, se trouvait dans un des sacs l'unique exemplaire du scénario de son prochain film " Oui et Non ".

Convertisseur catalytique Spectra
La marque a un nom reconnu et une bonne réputation si vous songez à remplacer le convertisseur. Tout le monde doit jouer son rôle pour assurer que la grande catastrophe est atténuée.

Il aura su se faire attendre: Yuan Meng, le bébé panda du zoo de Beauval (Loir-et-Cher), sera visible du public pour la première fois le 13 janvier 2018. "Il n'hésite plus à franchir des obstacles, à grimper ou à faire de l'escalade sur le dos de sa maman",. " Cela fait dix jours que nous le sortons dans cet enclos pour qu'il s'habitue et que nous puissions vérifier que les aménagements réalisés sont sans danger", a expliqué Baptiste Mulot, responsable vétérinaire. "On ne s'attendait tout de même pas à un tel déferlement". A l'époque, il n'avait pas encore de nom. Et puis, au début du mois dernier, Brigitte Macron avait rendu visite au bébé panda, le premier né en France, baptisé Yuan Meng, à l'occasion d'une grande cérémonie de baptême en présence de dignitaires chinois. Conformément à la tradition, MMacron est, avec l'épouse du président chinois, la marraine du petit ursidé herbivore qui ne pesait que 142 grammes à sa naissance, le 4 août.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL