La Chine récupère la boîte noire et deux corps — Pétrolier en feu

Vanessa Beaulieu
Janvier 14, 2018

Les flammes à bord du navire, des conditions météorologiques défavorables - vents violents, hautes vagues - et des vapeurs toxiques ont gêné les opérations visant à éteindre le sinistre.

Le porte-parole de l'équipe de secours mise en place par l'Iran, Mohammad Rastad, a commenté pour la télévision d'État la situation avec le bateau-citerne iranien Sanchi ravagé par le feu depuis sa collision dimanche avec un cargo hongkongais au large de la côte est de la Chine.

Une équipe de sauvetage chinoise a pu récupérer deux corps ce samedi sur le pont, mais une trentaine de marins, pour la plupart Iraniens, ainsi que deux Bangladais sont toujours portés disparus.

Rixe à Paris : un adolescent de 15 ans meurt poignardé
Pris en charge par un passant, des policiers puis les secours, il a été transporté à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Selon plusieurs témoins, cités par l'AFP, le drame s'est déroulé en quelques minutes à peine.

Un attaquant français dès cet hiver — Mercato OL
Parmi les révélations de la première moitié de saison de Ligue 1 , Martin Terrier pourrait ne pas finir l'exercice avec Strasbourg .

Le salon de l'Enseignement supérieur jusqu'à samedi à Montpellier — L'orientation en question
Des conseillers seront également présents pour informer sur le nouveau dispositif d'admission dans l'enseignement supérieur. Des conférences sur les poursuites d'études après le bac seront proposées aux jeunes visiteurs.

"Il n'y a aucun espoir de retrouver des survivants (.). Les deux tiers du pétrolier ont coulé, le feu s'est propagé et entoure totalement le navire, et on ne peut plus s'en approcher", a-t-il déclaré.

Le pétrolier, qui transporte plus de 130.000 tonnes d'hydrocarbure léger, a pris feu après avoir percuté un navire de fret chinois, pour une raison inconnue. L'accident s'est produit à environ 300 kilomètres à l'est de Shanghai (est). Le "Sanchi" était enregistré au Panama et exploité par la National Iranian Tanker Co (NITC), le premier opérateur iranien du transport pétrolier maritime. Il acheminait des produits à la firme sud-coréenne Hanwha Total.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL