Poutine estime que Kim Jong-un a remporté la première manche

Vanessa Beaulieu
Janvier 14, 2018

S'exprimant sur la confrontation entre Kim Jong-un et l'Occident autour du programme nucléaire et balistique nord-coréen, le président russe a rappelé que son homologue nord-coréen était parvenu, malgré les sanctions, à se doter d'une arme nucléaire. Le lendemain, Donald Trump, qui n'a cessé d'échanger menaces et insultes avec Kim Jong-un au cours de l'année écoulée, s'est déclaré "ouvert" à des discussions avec le régime de Pyongyang. Il a également averti qu'il y avait "toujours un bouton nucléaire" sur son bureau.

Kim, a poursuivi le président russe, est un dirigeant "habile et mature".

Le salon de l'Enseignement supérieur jusqu'à samedi à Montpellier — L'orientation en question
Des conseillers seront également présents pour informer sur le nouveau dispositif d'admission dans l'enseignement supérieur. Des conférences sur les poursuites d'études après le bac seront proposées aux jeunes visiteurs.

Mahrez discute avec Liverpool, mais veut jouer à Arsenal
Cependant, l'international guinéen n'est censé arriver qu'à l'été prochain. Liverpool est l'une des places fortes du mercato hivernal.

EPrix de Marrakech: Victoire de Rosenqvist
André Lotterer (Techeetah) tout d'abord a dû s'élancer de la dernière place suite à une disqualification des qualifications. Les deux premières courses de la saison 4 de Formule E, disputées à Hong Kong, nous avait fait lever très tôt.

"Il est un homme politique absolument professionnel et mûr", a conclu le Président russe.

Mais il a aussi profité de ce discours pour, fait rarissime, tendre la main à la Corée du Sud, et évoquer une participation d'athlètes nord-coréens aux JO.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL