Poutine estime que Kim Jong-un a remporté la première manche

Vanessa Beaulieu
Janvier 14, 2018

S'exprimant sur la confrontation entre Kim Jong-un et l'Occident autour du programme nucléaire et balistique nord-coréen, le président russe a rappelé que son homologue nord-coréen était parvenu, malgré les sanctions, à se doter d'une arme nucléaire. Le lendemain, Donald Trump, qui n'a cessé d'échanger menaces et insultes avec Kim Jong-un au cours de l'année écoulée, s'est déclaré "ouvert" à des discussions avec le régime de Pyongyang. Il a également averti qu'il y avait "toujours un bouton nucléaire" sur son bureau.

Kim, a poursuivi le président russe, est un dirigeant "habile et mature".

Nouvelles ventes record pour BMW en 2017 — Automobile
Les ventes du groupe BMW (+4,1%) ont atteint un nouveau record à 2,46 millions d'unités en 2017. Dans le détail, les SUV ont augmenté de 9,6 % et celles de la série 1 de 14,7 %.

Jack Lang qualifie Donald Trump de "président de merde"
Si le président a en partie démenti ces déclarations, cela n'a pas empêché de provoquer un véritable tollé à l'international . Le septuagénaire en avait gros sur le cœur " d'entendre ce type chaque heure, chaque jour, dire n'importe quoi, insulter ".

Pastore obligé d'intervenir pour se défendre — PSG
Les choses qui peuvent se passer, c'est vrai qu'en interne, nous parlons pour améliorer, pour avoir la normalité à l'intérieur. Pour les matches de Coupe, pour celui de dimanche, pour toute la préparation des dates importantes contre le Real Madrid .

"Il est un homme politique absolument professionnel et mûr", a conclu le Président russe.

Mais il a aussi profité de ce discours pour, fait rarissime, tendre la main à la Corée du Sud, et évoquer une participation d'athlètes nord-coréens aux JO.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL