Casamance: 16 suspects poursuivis pour assassinat

Aubin Brasseur
Janvier 20, 2018

L'opposition "ne veut plus entendre parler de cette proposition" et "n'entend pas lâcher du lest sur la question", si bien que l'ambassadeur Seydou Nourou Bâ, le facilitateur de ces concertations compte sur la société civile pour jouer les arbitres et "sauver les meubles", écrit Walfquotidien.

A propos du processus électoral, Le Soleil révèle que "l'audit du fichier électoral démarre lundi" et pour ce faire, quatre experts internationaux sont arrivés à Dakar.

Le 06 janvier 2018, des hommes armés ont tué 14 personnes parties chercher du bois dans la forêt de Boffa-Bayotte.

Ziguinchor est sous très haute surveillance ce vendredi.

Le trafic ferroviaire reprend en Europe
Au total, la tempête a fait onze morts en Europe du Nord, deux personnes ayant aussi péri aux Pays-Bas et une en Belgique . Une automobiliste en Belgique a été tuée par la chute d'un arbre sur sa voiture, dans la banlieue sud-est de Bruxelles.

Michael Douglas accusé de harcèlement sexuel par une ex-collaboratrice
Elle affirme qu'elle ne réalisait pas, à l'époque, que ce comportement était criminel, et n'est donc pas allée voir la police. Le fils du légendaire Kirk Douglas a également reçu un Oscar pour avoir produit " Vol au-dessus d'un nid de coucou ".

Le Barça nie la rumeur d'un accord avec Griezmann — OFFICIEL
Le club catalan doit encore tomber d'accord avec l'Atlético Madrid pour le montant de l'indemnité. Le départ de Griezmann pourrait intervenir le 1er juillet, en pleine Coupe du monde.

"La gendarmerie élucide l'affaire de la tuerie de Boffa-René Bassène lié aux tueurs", écrit Libération, selon lequel journal, "le journaliste et plusieurs suspects ont été discrètement déférés par la Section de recherches".

Le Quotidien informe, pour sa part, que les 20 personnes envoyées au tribunal ont fait l'objet d'un retour de parquet. L'ex-journaliste de Walfadjiri est également soupçonné d'être le rédacteur des différents communiqués de la rébellion.

Le président sénégalais Macky Sall a demandé la suspension jusqu'à nouvel ordre des autorisations de coupe de bois en Casamance, ainsi que la révision du code forestier. Le journal précise que le projet de décret correspondant, comptant "59 articles, a été élaboré et déposé à la présidence" de la République.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL