L'UFC-Que Choisir dépose 9 plaintes contre des fabricants — Nanoparticules dissimulés

Aubin Brasseur
Janvier 23, 2018

L'UFC-Que-Choisir demande également au ministère de l'Economie et à la DGCCRF (répression des fraudes) de "publier la liste des produits alimentaires et cosmétiques silencieux sur la présence de nanoparticules, de poursuivre les fabricants en infraction et de maintenir durablement les investigations sur le sujet".

La plainte fait mention de "non-respect de l'obligation légale de signalement sur l'emballage", indique le communiqué rendu public sur le site de l'association ce mardi. L'association a fait analyser en laboratoire 16 produits de consommation courante comme des déodorants, des bonbons, des soupes en sachet, du dentifrice et des baumes à lèvres.

Dioxyde de titane, additif utilisé pour blanchir et intensifier la brillance de confiseries ou dentifrice, dioxyde de silicium ou encore oxydes de fer et de zync. Mais parmi ceux-ci, seuls 3 le mentionnent sur l'emballage contrairement à l'obligation légale...

L'association demande également au ministère de l'Économie et à la DGCCRF (service de répression des fraudes) de "publier la liste des produits alimentaires et cosmétiques silencieux sur la présence de nanoparticules" et "de poursuivre effectivement les fabricants en infraction avec la réglementation". Autre constat, pour six d'entre eux, "les additifs/ingrédients sont intégralement sous forme nanométrique sans que le consommateur n'ait l'information de leur présence!".

La surprise Edmund élimine Dimitrov
Crispé, nerveux, le Bulgare n'est jamais parvenu à se libérer et s'incline en quatre sets, 6-4, 3-6, 6-3, 6-4. Kyle Edmund, dont la nervosité était pourtant également palpable, n'a pas tremblé au moment de conclure.

Météo : treize départements en vigilance orange
Les températures minimales varieront de 0 à 4 degrés du Nord au Nord-est, 5 à 12 degrés en allant vers l'Ouest et le Sud. Ailleurs, les pluies deviendront éparses, mais le ciel restera très nuageux ou couvert.

Carrefour dévoile son grand plan d'attaque sur cinq ans
Carrefour a également annoncé vouloir accélérer dans le bio, ainsi que le commerce en ligne et de proximité. Le groupe compte au total investir 2,8 milliards d'euros dans le digital d'ici à 2022.

Si la taille des nanoparticules est infinitésimale, le doute sur leur impact sanitaire et environnemental est, lui, gigantesque.

Sur cette "liste noire des produits taisant la présence de nano" figurent des produits de marques connues comme les M&M's Peanuts (Mars), le dentifrice Aquafresh triple protection+blancheur (GlaxoSmithKline), le déodorant Sanex Natur 48h (Colgate-Palmolive), ou encore le stick à lèvres nourrissant Avène Cold Cream. Plusieurs études menées sont alarmantes: selon l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) et l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses), le dioxyde de titane est suspecté de causer des cancers. En cause: la présence de nanoparticules, potentiellement toxiques, dans certains de nos aliments sans que ce soit signalé sur les étiquettes.

L'UFC-Que Choisir porte plainte contre le groupe Casino ( soupe), JDE (Maxwell Cappuccino), Mars chocolat France (M&M's), MC Cormick (Ducros Mélange Malin Italien), Colgate Palmolive (déodorant Sanex), Lavera Gmbh & Co. Ainsi, 87% des 40 produits cosmétiques et 39% des 74 produits alimentaires (confiseries, décorations pour pâtisserie, épices.) analysés contenaient des nanoparticules.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL