Google copie Snapchat en proposant des Stories sur les articles AMP

Marie-Ange Beliveau
Février 14, 2018

Tout le monde peut publier une page AMP, mais pour l'instant, Google ne montre que les AMP Stories d'une petite collection d'éditeurs.

Né de conversations avec les éditeurs européens via la Digital News Initiative, la dernière nouveauté du projet open source AMP (Accelerated Mobile Pages), "AMP Stories", est proche des formats équivalents chez Snapchat et Instagram. Lorsqu'elles ne sont pas hébergées sur les serveurs de Google, des problèmes de confidentialité rendent difficile le chargement des pages. Et dernièrement, Mark Zuckerberg a même concédé que les Stories pourraient devenir plus importantes que les publications du fil d'actualité.

Pour les autres, Google propose une version pilote afin de s'essayer à l'outil. Sur les appareils mobiles, les utilisateurs parcourent un grand nombre d'articles, mais peu en profondeur.

OM - Le Vélodrome devrait sonner creux contre Braga
Mardi, l'international grec a ressenti une douleur derrière une cuisse en fin de séance. Le calvaire continue pour l'attaquant de l'OM, Kostas Mitroglou .

Pour l'amour d'elle, de lui et de... la consommation — Saint-Valentin
Au Pakistan par exemple, une décision de la Haute cour d'Islamabad de 2017 interdit les festivités publiques de la Saint-Valentin. Mais ce n'est rien par rapport à la Malaisie où en 2011 près de cent personnes ont été arrêtées le 14 février .

Grosse frayeur en plein vol
Le vol United Airlines 1175 a dû réaliser un atterrissage d'urgence et a été accueilli par des camions de pompiers. Sans attendre, le pilote a déclaré une situation d'urgence en raison des vibrations inquiétantes du moteur.

Ce qui s'appelait jadis Google Stamp est finalement devenu AMP Stories. "Les images, les vidéos et les graphiques aident les éditeurs à attirer l'attention de leurs lecteurs le plus rapidement possible et à maintenir le contact grâce à des informations visuelles immersives et faciles à consommer". Les publicitaires l'ont eux aussi bien compris et s'immiscent pleinement dans ces stories. Par ailleurs, les Stories peuvent être consultées sur un smartphone, une tablette, ainsi que depuis un ordinateur. En résumé, la même proposition que les stories de Snapchat, mais avec un accès facilité depuis les résultats de recherche de Google. En substance, comme Facebook, Google mise aussi sur les Stories.

On ne sait pas encore comme Google présentera les AMP Stories dans les résultats de recherche traditionnels, mais vous pouvez voir à quoi ils ressembleront en visitant http://g.co/ampstories sur votre smartphone, et en recherchant CNN, Conde Nast, Hearst, Mashable, Meredith, Mic, Vox Media et le Washington Post. Les AMP Stories sont bien sûr basées sur l'infrastructure technique d'AMP.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL