Dijon répond à Rabiot — PSG

Thibaut Duval
Février 15, 2018

C'est ce que je recherche en tout cas, et c'est ce que le Paris Saint-Germain m'apporte. Malheureusement pour eux, et l'issue n'est pas sans rappeler celle vécue au Camp Nou la saison passée, les Parisiens ont craqué à deux reprises en fin de match sur deux coups du sort signés Cristiano Ronaldo et Marcelo.

" Comme d'habitude, on a les occasions, mais on n'est pas assez réalistes". Quand nous jouons contre des équipes comme ça, ils ont deux ou trois occasions et c'est au fond. On a fait le match qu'il fallait donc je suis déçu.

"On avait bien commencé".

JO 2018 : le patineur japonais Kei Saito premier cas de dopage
Les deux échantillons A et B ont été analysés et "les deux sont positifs", a-t-il confirmé. Il devient ainsi le premier Japonais pris pour dopage à des Jeux olympiques d'hiver.

Joseph Bonnel, ancienne légende de l'OM, est décédé
Il était une "légende" de l'OM. Âgé de 79 ans, Joseph Bonnel souffrait de maladie depuis longtemps. L'ancien international français Joseph Bonnel est mort dans la nuit de lundi à mardi.

Le jeune homme au comportement suspect devant des lycées interpellé — Paris
Après des échanges entre le préfet de police et le recteur, aucune consigne de confinement général n'avait toutefois été donnée. Un individu armé d'un pistolet a été aperçu aux abords de plusieurs lycées de la capitale française, révèle Le Parisien .

" Nous répétons toujours les mêmes choses, nous disons toujours les mêmes choses, mais à la fin nous nous faisons toujours avoir de la même manière". C'est énervant parce que je pense qu'on a fait le match qu'il fallait. "Le problème, c'est qu'il est facile (pour le PSG) de mettre 8 à Dijon ou 4 dans un match de championnat ... C'est dans ces matches-là qu'il faut être décisif". On ne l'a pas été mais bien sûr qu'il y a une manche retour et on est des compétiteurs, on va aller chercher la qualification. Quand on part avec un tel handicap, c'est compliqué.

Des déclarations fracassantes - peut-être à chaud sur le moment - qui expriment la frustration et la déception parisienne. Face au grand Real Madrid, il a ouvert le score en plus d'avoir livré une des plus remarquables prestations du côté parisien.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL