Il découvre 2.000 milliards d'euros sur son compte en banque — Belgique

Henri Michaux
Février 15, 2018

"En relevant mon courrier mercredi dernier, j'ai remarqué que j'étais l'homme le plus riche du monde". C'est un débit ou un crédit? Je vais quand même téléphoner à ma banque! Sur son compte Facebook, Mahieux commente: "Heuuu!" Amusé par la situation, il a rapidement publié une capture d'écran de ce mouvement bancaire hallucinant. Mercredi 7 février, Luc Mahieux, un habitant de Dinant, en Belgique, regarde l'état de ses finances sur internet. En recevant la somme de deux mille milliards d'euros sur sa carte, il s'est vite rendu compte qu'il y avait un souci.

Entre temps, l'attaché parlementaire avait reçu de nombreuses demandes d'amis (intéressées?) sur les réseaux sociaux. Certains me disent qu'ils sont sur le CPAS et qu'ils aimeraient que je les aide. "Bien qu'il soit indiqué que c'est une erreur, les Dinantais continuent à croire que j'ai cet argent!". "Je me suis abonné il y a quelque temps sur un site qui m'a réclamé les coordonnées de ma carte bancaire". Tout est rentré dans l'ordre, pourtant, l'homme continue de recevoir des demandes de dons! "Après m'être aperçu qu'il me ponctionnait tous les mois 34,90€, j'ai voulu résilier mon abonnement". "La somme arrivée sur ma carte provient de cette plate-forme", explique-t-il à nos confrères de Ma Télé, sans préciser de quelle plateforme il s'agit.

Le club discute pour le fair-play financier — OM
Dans son édition du jour, L'Équipe révèle que les deux parties seraient en train de négocier d'éventuelles sanctions. Peut-être pas en Championnat, où les Phocéens semblent distancés, mais plutôt dans le collimateur de l'UEFA .

Chelsea, Giroud : "Ça fait du bien"
Il a aussi pris un violent tacle d'Evans et est resté allongé quelques minutes dans le rond central, touché au mollet gauche. A West Brom, Daniel Sturridge est dans l'équipe de départ.

Renault Sport engage la Team Vitality pour les F1 eSports Series
Nous nous félicitons d'en faire partie et de pouvoir mettre les équipes de Renault Sport Racing au contact de ces jeunes gamers. L'arrivée de Renault dans l'eSport marque une étape de plus dans la professionnalisation de l'activité simracing.

Pour le moment, le service des fraudes de la banque n'a pas été en mesure d'expliquer une telle erreur.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL