JO-2018: Aksel Lund Svindal, 1er Norvégien champion olympique de descente

Vanessa Beaulieu
Février 15, 2018

Meilleur atout suisse, le Bernois a dû s'avouer vaincu devant les Norvégiens.

"Cela fait un bien fou, je suis extrêmement heureux", a-t-il déclaré après avoir devancé son compatriote Kjetil Jansrud de 12/100es de seconde au terme des 2.965 mètres de piste. Le Suisse Beat Feuz a remporté le bronze (+18/100es). Celle-ci a été entachée de petites erreurs qui ont pesé à l'heure des comptes.

Affaibli, Tariq Ramadan se rendra à la cour d'appel en ambulance
Et quand il lui est demandé pourquoi elles persistent dans leurs accusations, il répond: "Aucune idée, je ne suis pas dans leur tête".

Sea of Thieves : retour de la bêta fermée ce weekend
Pour en profiter et aider bénévolement le studio a améliorer son titre avant sa sortie, il faudra être membres Xbox Insiders. Le premier se tiendra de ce vendredi 16 février à partir de 11h00 jusqu'au dimanche 18 février à 11h00 .

Le calendrier 2018 désormais disponible — Vaccins obligatoires
Lorsqu'une ou plusieurs vaccinations font défaut, le code de la santé publique prévoit que l'enfant est admis provisoirement. Rendu public depuis mardi, il tient compte des nouvelles obligations vaccinales pour les enfants de moins de deux ans.

Aksel Lund Svindal a remporté jeudi la descente, à Pyeongchang, pour devenir le premier vainqueur norvégien de l'épreuve reine alpine aux Jeux olympiques. Il s'orne notamment de cinq médailles d'or dans les Championnats du monde.

Derrière Beat Feuz, les trois autres Suisses en lice sont restés loin du compte. Le Grison Mauro Cavieziel a pris la 14e place alors que Marc Gisin et Gilles Roulin sont classés au-delà de la 20e position.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL