La FFR ouvre une enquête en interne

Thibaut Duval
Février 15, 2018

Des joueurs du XV de France entendus par la police écossaise dans le cadre d'une affaire d'agression sexuelle dont certains joueurs auraient été témoins.

Car nos Bleus seraient interrogés à propos d'une bagarre avec des supporters écossais qui aurait éclaté lors d'une soirée après-match, d'après des informations révélées par Rugbyrama et L'Equipe. En cause: plusieurs joueurs étaient entendus par les autorités écossaises, au sujet d'une bagarre survenue dans la nuit de dimanche à lundi dans la capitale écossaise. "Aucun crime n'a été commis [par les joueurs de l'équipe de France] ", assure le média britannique.

Si l'avion du XV de France est bien arrivé à l'aéroport d'Orly-Sud ce lundi vers 16h, avec deux heures de retard, en provenance d'Edimbourg, six joueurs manquaient à l'appel.

"Pour ce faire, il (le président de la fédération, Bernard Laporte) demande au secrétaire général de la FFR, M. Christian Dullin, de constituer le plus rapidement possible une commission ad hoc".

21 migrants clandestins tués dans un accident de la route — Libye
Des Somaliens et des Erythréens qui se trouvaient à bord d'un camion constituent la plupart des victimes. Les services de santé ont annoncé que le drame avait fait au moins 23 morts et une centaine de blessés.

Orange prépare la suppression des chaines de TF1 de son service TV
Oui il fallait y penser, il est toujours possible d'avoir les chaînes du groupe TF1 sur sa télévision grâce à la TNT . Le conflit entre TF1 et Orange s'éternise, et les coups de semonce sans lendemain se multiplient.

Le convoyeur d'Annemasse en garde à vue puis relâché — Braquage en Suisse
Selon France 2 , le convoyeur de fonds, un de ses collègues de travail et sa fille avaient été placés en garde à vue dimanche. Le récit des convoyeurs de fonds comporte de nombreuses zones d'ombre puisque personne ne peut confirmer leur version.

" On ne sait pas du tout ce qu'il y a eu".

Au vue du temps que pourrait prendre la procédure, les joueurs concernés devraient au moins passer la journée en Ecosse. "On a montré qu'on pouvait rivaliser (.) il manque un petit quelque chose, mais je pense qu'on n'est pas très loin", a déclaré dimanche Jacques Brunel, des mots si souvent prononcés par son prédécesseur Guy Novès, limogé par Bernard Laporte.

Le XV de France aborde désormais avec anxiété la réception de l'Italie, le 23 février à Marseille, où l'objectif sera de sauver leur tournoi des VI nations.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL