La FFR ouvre une enquête en interne

Thibaut Duval
Février 15, 2018

Des joueurs du XV de France entendus par la police écossaise dans le cadre d'une affaire d'agression sexuelle dont certains joueurs auraient été témoins.

Car nos Bleus seraient interrogés à propos d'une bagarre avec des supporters écossais qui aurait éclaté lors d'une soirée après-match, d'après des informations révélées par Rugbyrama et L'Equipe. En cause: plusieurs joueurs étaient entendus par les autorités écossaises, au sujet d'une bagarre survenue dans la nuit de dimanche à lundi dans la capitale écossaise. "Aucun crime n'a été commis [par les joueurs de l'équipe de France] ", assure le média britannique.

Si l'avion du XV de France est bien arrivé à l'aéroport d'Orly-Sud ce lundi vers 16h, avec deux heures de retard, en provenance d'Edimbourg, six joueurs manquaient à l'appel.

"Pour ce faire, il (le président de la fédération, Bernard Laporte) demande au secrétaire général de la FFR, M. Christian Dullin, de constituer le plus rapidement possible une commission ad hoc".

Pinturault et Muffat-Jeandet en argent et bronze sur le combiné
Les deux Français offrent à la France la quatrième et la cinquième médaille de ces Jeux de Pyeongchang . Enfin, Alexis Contin n'a pu faire mieux qu'une 22eme place sur le 1500m hommes en patinage de vitesse.

Dijon répond à Rabiot — PSG
Face au grand Real Madrid , il a ouvert le score en plus d'avoir livré une des plus remarquables prestations du côté parisien. On ne l'a pas été mais bien sûr qu'il y a une manche retour et on est des compétiteurs, on va aller chercher la qualification.

Martin Schulz quitte la direction du SPD — Allemagne
Schulz à Berlin. "Le SPD a besoin d'un renouveau en termes de personnes et de programme", a-t-il souligné. L'élection se tiendra le 22 avril lors de la conférence du parti, à Wiesbaden, a déclaré M.

" On ne sait pas du tout ce qu'il y a eu".

Au vue du temps que pourrait prendre la procédure, les joueurs concernés devraient au moins passer la journée en Ecosse. "On a montré qu'on pouvait rivaliser (.) il manque un petit quelque chose, mais je pense qu'on n'est pas très loin", a déclaré dimanche Jacques Brunel, des mots si souvent prononcés par son prédécesseur Guy Novès, limogé par Bernard Laporte.

Le XV de France aborde désormais avec anxiété la réception de l'Italie, le 23 février à Marseille, où l'objectif sera de sauver leur tournoi des VI nations.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL