La piste de l'attentat écartée, un ancien élève évoqué — Fusillade en Floride

Vanessa Beaulieu
Février 15, 2018

Des élèves évacuent par dizaines le lycée Marjory Stoneman Douglas de Parkland, en Floride, après les premiers coups de feu.

Un tireur s'est introduit, ce mercredi, dans un lycée de Parkland, en Floride, fréquenté par quelque 3.000 élèves.

Les pompiers de Margate Fire Department ont évoqué entre 20 et 50 "blessés", sans préciser s'il y avait des morts, selon CBS Miami. Un suspect aurait été interpellé.

" Nous suivons l'évolution de cette terrible situation dans le comté de Broward en Floride avec des signalements d'une fusillade dans un lycée", a également tweeté le sénateur de Floride Marco Rubio. Selon les médias locaux, le nombre de blessés pourrait aller de vingt à cinquante.

Les autorités avaient précédemment annoncé que le suspect était un ancien élève âgé d'environ 18 ans. Des images aériennes prises par la chaîne WSVN montraient des policiers avec des unités canines et des membres du groupe tactique d'intervention se déployant sur les lieux.

Le club discute pour le fair-play financier — OM
Dans son édition du jour, L'Équipe révèle que les deux parties seraient en train de négocier d'éventuelles sanctions. Peut-être pas en Championnat, où les Phocéens semblent distancés, mais plutôt dans le collimateur de l'UEFA .

Alexandre Lacazette absent quatre à six semaines — Arsenal
Arrivé l'été dernier en provenance de Lyon, Lacazette a joué 29 matchs pour les Londoniens cette saison pour neuf buts inscrits. Et lors du derby du nord de Londres contre Tottenham , il a raté deux occasions nettes de but après son entrée en jeu.

Pétrole-L'offre pourrait augmenter plus vite que la demande-AIE
L'équilibre engendré par l'accord de réduction entretenu par les pays de l'OPEP et la Russie semble avoir atteint ses limites. D'ici la fin de l'année, elle pourrait aussi supplanter la Russie pour prendre position de tête.

La fusillade a eu lieu peu avant la fin des cours. Cette vidéo, notamment, montre la panique des élèves, couchés à terre dans leur salle de classe. Certains élèves tweetaient en direct des images de l'intérieur.

L'école secondaire compte plus de 3000 élèves. Racontant comment il s'était échappé, il a expliqué: 'nous avons pris un chemin à l'arrière, en file indienne dans la nature'. Le lycée Marjory Stoneman Douglas de Parkland est un gros établissement. Le tireur a finalement été interpellé. La chaîne CBS Miami a diffusé l'image d'un homme menotté de dos, cheveux courts et vêtu d'un T-shirt rouge, entre des policiers. "Nous n'avons pas le nom pour l'instant". "Nous n'avons reçu aucun avertissement, aucune indication", a poursuivi Robert Runcie. "Une enquête approfondie va être menée [.] A ma connaissance, aucune menace n'avait été proférée", a-t-il ajouté.

On ne sait pas précisément combien de ces personnes ont été tuées ou blessées, mais un responsable de l'école a déclaré qu'il y avait "plusieurs morts".

Le président Donald Trump "a été informé de la fusillade dans une école en Floride", a indiqué la Maison Blanche, précisant qu'elle "surveillait la situation". 'Nous surveillons la situation', a-t-elle précisé.

Pour sa part, le gouverneur républicain de la Floride, Rick Scott, a adressé ses pensées et ses prières aux étudiants, aux familles et à la communauté en entier.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL