Le premier ministre a présenté sa démission — Ethiopie

Vanessa Beaulieu
Février 15, 2018

Le chef du gouvernement éthiopien, Hailemariam Desalegn, a démissionné à la surprise générale, dans un contexte marqué par de nombreuses manifestations antigouvernementales qui ont fait plusieurs morts.

Hailemariam Desalegn a présenté sa démission jeudi, sur fond de manifestations antigouvernementales qui ont fait apparaître des fractures au sein de la coalition au pouvoir.

Le calme n'était revenu qu'avec l'instauration d'un état d'urgence entre octobre 2016 et août 2017, même si d'occasionnelles manifestations ont encore lieu.

Durant ces derniers mois, deux grandes régions d'Ethiopie ont connu des vagues de manifestations qui ont coûté la vie à une dizaine de personnes.

Christian Clavier critique violemment les César et leur "audimat pathétique"
Chritian Clavier en a conclu qu'il y a " quelque chose qui ne fonctionne pas " avec les César . Il n'y a aucune raison pour qu'on ne fasse pas entre 6 et 7 millions d'audimat à la télévision.

Wall Street s'accroche après une semaine compliquée — Bourse
Une simple accalmie pendant la tempête? Vendredi 9 février, il avait fini en fort repli de 1,41% à 5.079,21 points. Sur les marchés obligataires, les rendements des emprunts d'Etat se détendent encore légèrement ou se stabilisent.

Toulouse. Airbus triple ses bénéfices, malgré les difficultés de l'A400M
En 2017, le groupe Airbus a enregistré une hausse de 189 % de ses bénéfices, dégageant au total 2,87 milliards de bénéfices. Le groupe table aussi sur une livraison d'environ 800 avions en 2018.

Des discussions ont également été lancées avec l'opposition et promesse a été faite d'entreprendre des réformes, mais au final, M. Hailemariam n'aura pas résisté à cette profonde crise politique.

Le chef du gouvernement démissionnaire a déclaré qu'il assurerait l'intérim du Premier ministre jusqu'à ce que le parlement et la coalition au pouvoir acceptent sa démission et lui trouvent un remplaçant.

"Selon le média, Hailemariam dit avoir fait tout son possible pour résoudre les problèmes de l'Ethiopie", assurant que sa démission serait probablement une solution à ces problèmes.

"Malgré sa démission, ce dernier a assuré selon Fana vouloir "être impliqué dans les programmes de réformes", demandant à ses concitoyens, à savoir le peuple d'Ethiopie et plus particulièrement sa jeunesse, de jouer leur rôle et de prendre leurs responsabilités pour obtenir la paix et le développement de cette nation".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL