McDonald's va retirer le cheeseburger de ses Happy Meals américains

Aubin Brasseur
Février 18, 2018

Contrairement à sa grande sœur américaine, la filiale belge de McDonald's ne compte pas se séparer du cheeseburger dans son Happy Meal. A partir du mois de juin, fini donc le cheeseburger, mais aussi la formule actuelle du lait chocolaté (qui remplaçait déjà le soda), remplacés par des plats moins gras et de l'eau. Les ventes de Happy Meal ont reculé de 14 % depuis le remplacement des sodas par des jus de fruits il y a quatre ans.

Le menu enfants deviendrait ainsi 20% moins calorique qu'aujourd'hui. Souvent accusé d'être un des responsables de l'obésité infantile, McDonald's, avec cette nouvelle mesure visant les plus jeunes, déclare faire un pas vers "une génération plus saine". Le groupe s'est engagé à réduire le nombre de calories dans ses menus pour enfants: à l'horizon 2022, 50% de ces derniers ne devront pas dépasser les 600 calories et les 650 milligrammes de sodium. Or, le menu enfant représenterait 15% du chiffre d'affaire de la chaîne.

De nombreux jouets renferment des substances toxiques
Les derniers contrôles de l'Agence européenne des produits chimiques sont loin d'être rassurants, comme le rapporte Le Monde . Près de 20 % des 1 202 mesures de la présence de phtalates dans les jouets, montrent la présence de ces plastifiants.

Gabon: fin de contrat avec la filiale de Veolia
L'Etat a "procédé exceptionnellement à la réquisition temporaire de l'entreprise (.) dans le souci de préserver la continuité et la qualité du service public", assure le communiqué gouvernemental.

Pécresse organise la résistance à Wauquiez
Une sorte de parti à l'intérieur du parti. "La composition de l'équipe dirigeante balaie complètement la primaire de 2016". Mais ce sont bien désormais deux lignes qui vont tenter de coexister au sein de LR.

Résultat? La question reste en suspens: "Des réflexions sont donc engagées pour savoir quelle est la position de McDonald's France et surtout, pour que les équipes puissent appliquer leurs engagements (par rapport aux Etats-Unis, ndlr) de la façon la plus pertinente possible".

Pour la petite information, sachez qu'un menu composé d'un cheeseburger, une petite frite et un petit Coca-Cola a un apport de 699 calories. Mais la chaîne de fast food veut en faire le porte-étendard de sa volonté de transformation de son image de marque, quitte à perdre des ventes.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL