F1 : Renault veut "poursuivre sa progression" avec la RS18

Vanessa Beaulieu
Février 21, 2018

C'est à 16H00, cet après-midi, que l'écurie d'Enstone a mis en lumière sa Formule 1 de 2018. Et même si l'intéressé ne prendra ses fonctions chez Renault Sport qu'au mois d'avril, décision imposée par la FIA afin de ne pas trop froisser les autres écuries, il y a fort à parier qu'il pourra apporter de précieux angles de développement pour la seconde partie de la saison, notamment au niveau de l'aérodynamisme et du V6 1.6 turbo hybride.

Comme toutes ses concurrentes, la R.S.18, à la livrée toujours jaune et noire, est équipée du Halo, la nouvelle protection de cockpit rendue obligatoire.

"Je suis très heureux de devenir pilote d'essais et de développement pour Renault Sport Formula One Team", se satisfait-il.

Deux soldats français tués au Mali dans l'explosion d'une mine artisanale
Les militaires faisaient partie de l'opération Barkhane, à laquelle participent 4.000 soldats, et qui s'étend sur 5 pays du Sahel. Deux soldats français de l'opération Barkhane ont été tués ce mardi dans l'explosion d'une mine artisanale.

Un braqueur des Hauts-de-Seine interpellé grâce à une vidéo Youtube
Selon Le Parisien , un suspect se retrouve actuellement sous les verrous en Algérie grâce à une vidéo diffusée sur YouTube. Se sachant recherché par les autorités françaises et suisses, l'homme avait fui dans sa famille en Algérie.

Genève : nouvelle Ferrari 488 Pista
L'aile arrière suspendue à " queue d'aronde " exprime toute la puissance de la voiture . On aurait donc à faire au V8 de série le plus puissant produit par Ferrari .

Jérôme Stoll, président de Renault Sport Racing, a abondé dans ce sens en précisant ses équipes avaient "porté son effort sur la fiabilité" de la RS18. "Enstone est revitalisé et les effectifs ont déjà augmenté de plus de 35 %". J'espère que notre troisième saison nous rapprochera de notre objectif à long terme: "les victoires et la lutte pour les titres mondiaux".

Deux nouveaux pilotes, membres de la Renault Driver Academy font leur arrivée au sein de l'équipe française, aux côtés des titulaires Nico Hülkenberg et Carlos Sainz. Vice-champion GP3 en titre, celui qui possède la double nationalité britannico-coréenne s'était fait remarquer en 2015, en décrochant le titre en Formule Renault Eurocup. Vice-champion FIA de Formule 2 en 2017, Artem Markelov participera de nouveau à ce championnat en 2018.

À 22 ans, Aitken est un choix logique pour le rôle de pilote de réserve puisqu'il s'est octroyé 47 points de Super Licence sur les trois dernières années, ce qui l'autorise à courir en Grand Prix si besoin est.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL