Le CAC 40 plie de 0,22% — Ouverture

Aubin Brasseur
Février 21, 2018

Dans un contexte d'inquiétude sur un possible durcissement de la politique monétaire de la Réserve fédérale, le compte rendu de la dernière réunion de la banque centrale américaine, attendu pour mercredi, sera lu avec attention sur les marchés, qui évaluent à 83% la probabilité d'une hausse des taux en mars, selon le baromètre FedWatch de CME Group.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,5% à 5.282,40 points.

En effet, la hausse des taux de la Fed rend le billet vert plus rémunérateur et donc plus attractif pour les investisseurs.

S'ils ont un moment déçu les investisseurs, les indicateurs du jour ont quant à eux "finalement assez peu pesé" sur le marché, a encore estimé Christopher Dembik.

Dans l'eurozone, le PMI a été mesuré à 57,5 en février, en repli de 1,3 point en rythme séquentiel, ce qui témoigne d'un ralentissement de la croissance du secteur privé dans la région (les PMI des services recule à 56,7 contre 58 et le PMI manufacturier de 58,5 contre 59,3). Les chiffres du chômage pour décembre au Royaume-Uni sont également à l'agenda, ainsi que les reventes de logements en janvier aux États-Unis.

Du côté des valeurs, Atos a perdu 5,38% à 115,20 euros, ne parvenant pas à convaincre les investisseurs après avoir pourtant atteint ses objectifs financiers pour l'année 2017, avec une croissance équilibrée sur l'ensemble de ses activités.

Orange: l'opérateur télécoms a publié un bénéfice net de 1,9 milliard d'euros pour l'exercice 2017, en forte baisse comparé à l'année précédente où il avait engrangé des recettes exceptionnelles pour la cession de sa participation dans l'opérateur britannique EE.

"Je vous rassure, je vais bien" — Michèle Torr hospitalisée
De plus, j'ai une hernie discale mais dès demain elle sera soignée par des infiltrations. La chanteuse de 70 ans a été hospitalisée après une allergie à un médicament.

Québec trouve "ridicule" le "manque de respect" de Hockey Canada
Pour la joute suivante, l'annonceur a été obligé d'angliciser ces trois noms de famille à la demande de Hockey Canada, dit-il. Je m'attends à ce que Hockey Canada rectifie rapidement la situation".

Fin du gel diplomatique — Tchad/Qatar
Quelques jours plus tard, le Qatar ripostait en fermant l'ambassade du Tchad à Doha et ordonnant le départ du personnel. Le Qatar a accusé ses adversaires de faire pression sur les Etats africains afin qu'ils prennent partie dans la crise.

Axa a pris 0,18% à 25,45 euros.

Metropole Television (M6): le groupe de télévision M6 a enregistré un bénéfice net en progression de 3,7% à 158,4 millions d'euros pour 2017, porté par de bonnes recettes publicitaires et l'intégration du pôle RTL radio en fin d'année.

Sartorius Stedim a progressé de 2,60% à 73,10 euros alors que la filiale installée en France du groupe allemand Sartorius a dit ambitionner un chiffre d'affaires d'environ 2,8 milliards d'euros en 2025, contre 1 milliard d'euros en 2017.

En matière microéconomique, Edenred (+6,5%), leader du SBF 120, a le vent en poupe après la publication de comptes annuels de grande qualité, avec notamment un bond de 37% du bénéfice net à 247 millions d'euros et un Ebit record de 437 millions (+13,1% en données comparables), en sus d'une confirmation des objectifs à moyen terme.

Eiffage a gagné 1,15% à 93,26 euros.

Getlink (ex-Eurotunnel): le groupe, qui exploite le tunnel sous la Manche, a réalisé un bénéfice net en baisse de 43,5% en 2017, à 113 millions d'euros, notant que le résultat serait en hausse sans les éléments exceptionnels. La Société du Grand Paris (SGP) a annoncé avoir attribué un important marché de génie civil du Grand Paris Express, futur métro automatique autour de la capitale, à un groupement d'entreprises piloté par le cimentier.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL