Petro : Le Venezuela lance aujourd'hui la première cryptomonnaie souveraine

Aubin Brasseur
Février 21, 2018

En août 2017, le président Donald Trump avait signé un décret qui interdit à ses citoyens d'acheter de nouvelles obligations émises par le gouvernement de Caracas. Ni le pouvoir, ni les spécialistes de la question ne donnent de détails sur ce que e semblent en mesure d'expliquer ce que le petro apportera au pays.

Alors que le bolivar ne vaut presque plus rien face à l'hyperinflation, le Venezuela a lancé une nouvelle monnaie.

" Nous avons atteint des intentions de vente pour un montant de (...) 735 millions de dollars". La mise en vente de cette innovante "cryptomonnaie souveraine", une première mondiale, dont la valeur est équivalente à celle d'un baril de pétrole, a été solennellement lancée par le vice-président Tareck El Aissami dans une déclaration depuis le palais présidentiel à Caracas. Le 20 mars aura lieu l'offre publique de 44 autres millions de petros, et l'Etat vénézuélien se réservera le reste, 17,6 millions. Cette nouvelle monaie va " générer confiance et sécurité dans le marché national et international ", a affirmé El Aissami.

Thiago Silva titulaire et capitaine — PSG-Strasbourg
Le Brésilien portera bien le brassard de capitaine, alors que le site de la LFP avait un temps annoncé Neymar comme capitaine. Plusieurs choses sont sorties de ces discussions.

Toulouse : deux morts dans une rixe entre SDF
Que s'est il exactement passé ce lundi après midi en plein centre ville de Toulouse face à la gare Matabiau. Un différend lié à ce type de trafic est-il à l'origine de cette dramatique bagarre?

Uber suspend ses activités au Maroc mais…
Au Maroc, ce sont près de 19.000 utilisateurs réguliers qui se déplacent avec Uber et 300 chauffeurs qui utilisent l'application. Uber s'insurge toutefois contre l'absence d'un environnement favorable aux nouvelles solutions de mobilité.

Le "prix de vente de référence" du petro a été fixé à soixante dollars mais il sera soumis à des fluctuations.

Cette nouvelle monnaie serait, selon le chef d'Etat Nicolas Maduro, la solution miracle pour "lutter contre la guerre économique orchestrée par les Etats-Unis" et "va permettre d'avancer vers de nouvelles formes de financement international pour le développement économique et social du pays".

Le Venezuela, mis en difficulté par la chute des cours de l'or noir dont il tire 96 % de ses devises, est acculé à restructurer une dette extérieure estimée à environ 150 milliards de dollars par certains experts. Le président commentait le lancement de cette prévente privée de 38,4 millions de petros, sur une émission totale de 100 millions de petros, qui doit durer jusqu'au 19 mars.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL