Une nouvelle enquête judiciaire pourrait être lancée mettant en cause Netanyahou

Vanessa Beaulieu
Février 21, 2018

Ils soupçonnent notamment que des faveurs aient été accordées au patron de Bezeq, lui ayant permis de gagner près de 40 millions d'euros, contre un traitement plus flatteur de l'action du Premier ministre par Walla, l'un des plus importants sites d'informations, contrôlé par le dirigeant de Bezeq.

Les mauvaises nouvelles s'accumulent pour M. Netanyahu, personnalité incontournable au pouvoir depuis bientôt 12 ans au total, dont la police avait déjà recommandé l'inculpation dans deux affaires distinctes la semaine passée. La garde à vue de cinq des personnes arrêtées a été prolongée jusqu'à jeudi et jusqu'à mercredi pour deux autres, a précisé la police.

Parmi les personnes arrêtées figurent Nir Hefetz, qui a été le porte-parole personnel du premier ministre, ainsi que Shlomo Filber, nommé par Benyamin Nétanyahou au poste de directeur général du ministère des communications quand M. Nétanyahou détenait ce portefeuille, de 2015 à 2017. Mais, selon les médias israéliens, il devrait ainsi que son épouse Sara être interrogé.

L'homme d'affaires israélien, Shaul Elovitch, actionnaire majoritaire de Bezeq de Walla! et de Yes en détention provisoire dans l'affaire 4000 devant le tribunal de première instance de Tel Aviv, Rishon Letzion le 18 février 2018.

Marché: Nouvelles arrestations au sein du groupe de télécoms israélien Bezeq
Une nouvelle enquête judiciaire pourrait être lancée mettant en cause Netanyahou

"Un Premier ministre plongé jusqu'au cou dans les investigations ne dispose pas de la moralité ou du mandat populaire nécessaire pour prendre des décisions fatidiques pour l'Etat d'Israël ". "Il s'agit d'une nouvelle enquête vide de sens", a balayé l'intéressé. "La chasse aux sorcières médiatique continue à plein régime", a réagi M. Netanyahu. L'offre ne s'est jamais concrétisée.

Ce nouveau développement survient quelques jours après que la police eut annoncé détenir des preuves suffisantes pour inculper M. Netanyahou pour corruption, fraude et abuse de confiance dans deux affaires différentes.

Pour l'heure, le Premier ministre israélien qui doit rencontrer Donald Trump le 5 mars à Washington, et vient de s'illustrer lors de la conférence de Munich sur la sécurité, en dénonçant la menace iranienne, "veut laisser croire que tout va bien, en clair, "business as usual ", relevait l'éditorialiste du Haaretz". Mais d'évidence, l'étau se resserre autour du numéro 1 du pays, dont l'un des proches est par ailleurs visé dans le cadre d'une affaire d'achats de sous-marins allemands, surnommé "dossier 3000 ".

La réaction secrète de McCourt dans l'affaire Evra révélée — OM
L'Américain a notamment dû gérer le cas " Patrice Evra ", auteur d'un coup de pied sur un supporter lors d'un déplacement à Guimaraes en Ligue Europa.

Tolisso s'enflamme pour l'OL — Bayern Munich
Et c'est donc pour cette raison qu'il est revenu non sans émotion sur son joli passé au sein du club rhodanien. On sait que les meilleurs joueurs sont ceux qui durent dans un club et dans un très grand club.

OM: Verratti chambre avec arrogance et lance le PSG
Cette saison, il a arbitré à une seule reprise le PSG en novembre dernier lors du carton (0-5) à Angers. Aujourd'hui, on reste tous conscients de l'importance de ce match pour les supporters.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL