Quand Donald Trump se sert d'antisèches pour avoir de l'empathie

Aubin Brasseur
Февраля 24, 2018

Suite à la dernière tuerie de masse (mass killing), survenue dans un lycée de Parkland en Floride, et qui a fait 17 morts, nombre de nos médias semblent plus intéressés aujourd'hui par " l'anti-sèche " utilisée par Donald Trump devant les familles des victimes, que par la réelle portée de ce nouveau drame. " Evidemment, cela s'appliquerait uniquement aux enseignants sachant manier une arme ", a nuancé le locataire de la Maison Blanche, ajoutant que cela devrait représenter une vingtaine de pourcents des effectifs. "Reprenant son argument avancé mercredi, Donald Trump a estimé hier qu'environ 20 % des enseignants, ceux ayant " une expérience militaire ou un entraînement spécial", pourraient porter une arme de façon dissimulée, ce qui leur permettrait de " riposter immédiatement ". Dans la plupart des États, il faut avoir 21 ans pour acheter un revolver, mais 18 seulement suffisent pour se procurer un fusil.

Quelques heures plus tôt, beaucoup plus sud, des jeunes de Parkland avaient investi mercredi la petite capitale de la Floride, Tallahassee, pour tenter d'arracher un durcissement de la législation sur les armes aux élus de Floride au son de "Plus jamais ça", mot d'ordre répercuté sur les réseaux sociaux.

"Je ne pense pas que les enseignants doivent être armés". En Floride, il n'est pas nécessaire de faire enregistrer son arme, ni même de déclarer sa perte ou son vol. Une fois acquise, l'arme ne doit cependant pas être visible. "Je pourrais le revendre (...) mais dans un coin de ma tête je me dis: et s'il était acheté par un enfant, et que cet enfant l'amenait à l'école pour tuer d'autres enfants?"

"En tant que pays, nous avons échoué à protéger nos enfants". La NRA, le lobby des armes, est contre.

Pour rappel, la tuerie de Parkland est un événement délicat à gérer politiquement pour le Donald Trump, partisan autoproclamé du droit d'acheter des armes à feu avec un minimum de contraintes. "Je suis très en colère", a-t-il poursuivi.

Читайте также: Kylian Mbappé (PSG) répond à Assou-Ekotto

"Que ces vies puissent être volées sans changement serait un acte de trahison à l'égard de notre grand pays", a déclaré Lorenzo Prado, un des nombreux orateurs à lancer des appels poignants au micro.

Notons que Trump n'est pas le seul à rejeter la faute sur les jeux vidéo et les films, plutôt que sur la circulation des armes à feu.

" A 1.700 kilomètres de là, à Miami, un débat était organisé par la chaîne CNN". Il s'est cependant dit en faveur d'un durcissement de l'acquisition de chargeurs à grande capacité de munitions. Les lycéens de Stoneman Douglas, qui prévoient un grand rassemblement le 24 mars à Washington, reçoivent chaque jour des soutiens marqués de personnalités de premier plan.

"L'ex-Première dame des Etats-Unis, Michelle Obama, s'est pour sa part dite " pleine d'admiration pour les élèves extraordinaires de Floride ".

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2018 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Autres rapports

Discuter de cet article