Un prêtre mis en examen pour viols et agressions sexuelles aggravés — Nord

Vanessa Beaulieu
Février 25, 2018

L'abbé Vincent Sterckeman officiait alors au sein de la paroisse de Nieppe. L'homme d'église a été placé en garde à vue mercredi, où il a admis avoir eu des relations sexuelles avec la plaignante, mais a contesté l'avoir forcée. Elle aussi a déclaré avoir eu des relations sexuelles en 2014 avec le prêtre, mais consenties.

Dans le cadre de l'enquête, une autre femme a été interrogée sur ces faits.

Un prêtre du Nord a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire, soupçonné de viols et d'agressions sexuelles aggravés sur une jeune paroissienne, a-t-on appris samedi 24 février 2018 de source judiciaire confirmant une information de la Voix du Nord.

Snapchat intègre enfin les GIFs GIPHY et dévoile une nouvelle fonctionnalité : Tabs
Snap ne donne pas de date précise concernant l'arrivée de la prochaine mise à jour, que ce soit sur iOS ou Android. La dernière version de l'application a mis en rogne des millions d'utilisateurs, et personne n'y a échappé.

Lionel Messi privé de derby par Ernesto Valverde — FC Barcelone
Les Catalans comptent à présent 10 points d'avance sur l'Atlético de Madrid , qui joue dimanche face au FC Séville. Ce samedi , à l'occasion du large succès du FC Barcelone contre Gérone (6-1), l'Argentin s'en est offert deux.

Le bénéfice net bondit de 31% en 2017 — Groupe ADP
Paris Aéroport a accueilli un total de 101,5 millions de passagers en 2017, soit une hausse de 4,5% par rapport à 2016. Ces projets sont des opportunités de croissance et de création de valeur pour les années à venir .

Aujourd'hui âgé de 44 ans, il fait partie du conseil presbytéral, l'instance qui entoure l'archévêque Mgr Laurent Ulrich. "Ces faits doivent être examinés au cours d'une enquête judiciaire durant laquelle je n'ai pas à m'exprimer publiquement". Sa paroisse se voit ainsi administrée de façon provisoire " par le doyen du littoral dunkerquois ouest".

Dans une lettre adressée aux prêtres et aux diacres, l'archevêque de Lille a exprimé sa "compassion à l'égard de la plaignante et de ses proches". Ainsi qu'à l'égard des paroissiens qui ont connu, ou connaissent, l'abbé Vincent Sterckeman.

"Je regrette infiniment qu'un prêtre commette des actes qui contredisent les paroles de paix et de bienfaisance que son ministère voulait signifier", a-t-il poursuivi.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL