Poutine ne se préoccupe pas du score

Marie-Ange Beliveau
Mars 18, 2018

A 65 ans, il devrait remporter un quatrième mandat le portant au pouvoir jusqu'en 2024, près d'un quart de siècle après avoir été désigné comme successeur par Boris Eltsine. Son statut d'homme fort s'en trouverait conforté, lui qui avait fait revenir son pays depuis quelques années sur le devant de la scène internationale.

Navalny a notamment diffusé sur son compte Twitter dès dimanche matin une vidéo qu'il a présentée comme montrant un bourrage d'urne dans un bureau de vote dans l'Extrême-Orient du pays, sur lequel la Commission électorale a promis d'enquêter. L'agence publique TASS a fait état de taux de participation dépassant 60%, voire 70%, dans l'Extrême-Orient russe, où le vote s'est terminé plus tôt compte tenu du décalage horaire.

Jouissant d'une fidèle base de soutiens dans tout le pays, l'opposant a appelé au boycott de l'élection.

A l'étranger, Kiev a décidé de bloquer le vote des électeurs russes résidant en Ukraine pour protester contre la tenue de la présidentielle en Crimée, péninsule annexée par Moscou en 2014.

Interrogé après avoir déposé son bulletin dans l'urne à Moscou, M. Poutine a assuré qu'il se satisferait de n'importe quel score du moment qu'il lui "donne le droit d'exercer la fonction de président". Il est couramment admis que Vladimir Poutine suscite tantôt la crainte, tantôt l'admiration, mais la réalité locale est plus nuancée.

113 pays prennent part au Crans Montana
Le forum du Crans Montana de Dakhla qui a lieu pour la quatrième fois consécutive, est désormais présent dans le calendrier sous régionale des événements phares du continent.

Le marché Madina parti en fumée — Guinée
Communiqué: Conakry, le 18 Mars 2018 - Dans la nuit du samedi 17 mars 2018, aux environs de 23h50, un incendie d'origine électrique s'est déclenché au marché de Madina, précisément au secteur 7 qu'occupent les vendeuses et vendeurs de tissus.

Sommet extraordinaire sur la zone de libre-échange
Selon l'ordre du jour du sommet, la réunion du CRP sera suivie par la 18e session extraordinaire du Conseil exécutif de l'UA prévue le 19 mars.

Le principal opposant au Kremlin, Alexeï Navalny, exclu de la course après avoir été déclaré inéligible par la Commission électorale en raison d'une condamnation judiciaire pour détournement de fonds, a appelé au boycott de l'élection.

Son principal adversaire, le candidat communiste Pavel Groudinine, est crédité de 7 % des voix par l'institut public VTSIOM et le troisième, l'ultranationaliste Vladimir Jirinovski, de 5 %, devant la journaliste libérale Ksénia Sobtchak (1-2 %), les quatre autres candidats se contentant de scores négligeables.

Une campagne massive d'information et d'incitation au vote a ainsi été lancée et les autorités ont également facilité le vote hors du lieu de résidence. "Alors après cela vous avez envie de stabilité et moi je vois ce que Poutine a fait, il a redressé le pays, il l'a rendu fort", explique-t-elle dans le trois pièces un peu vieillot qu'elle partage avec sa fille et sa petite fille. Selon des médias, des pression sur les fonctionnaires ou les étudiants pour aller aux urnes ont aussi été signalées.

Les expulsions réciproques de diplomates entre la Russie et le Royaume-Uni ont encore renforcé en fin de campagne le climat de quasi Guerre froide qui s'est installé pendant le dernier mandat de Vladimir Poutine, sur fond de soutien du Kremlin au régime syrien, de crise ukrainienne et d'accusations d'ingérence russe dans la présidentielle américaine. Moscou n'a pas attendu que la présidentielle soit passée pour annoncer samedi 17 mars l'expulsion de 23 diplomates britanniques en rétorsion aux mesures de Londres.

Il s'est surtout illustré par un discours très musclé devant le Parlement pendant lequel il a longuement vanté les nouveaux missiles "invincibles" de l'armée russe développés en réaction aux projets de bouclier antimissile, sommant les Occidentaux d'"écouter" enfin la Russie.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL