Danone : A suivre aujourd'hui

Marie-Ange Beliveau
Avril 18, 2018

Sur les trois premiers mois de cet exercice, Danone revendique un chiffre d'affaires de 6,09 milliards d'euros, en augmentation de 10,8 % en données publiées et de 4,9 % en données comparables, par rapport à la même période de l'année dernière.

En données organiques, le chiffre d'affaires de la nutrition spécialisée a crû de 14,5% à 1,8 milliard d'euros, avec un bond des ventes de la nutrition infantile supérieur à 50% en Chine.

Cette performance, ainsi que la confirmation des objectifs annuels, séduit les investisseurs.

A la mi-journée, le titre Danone s'adjugeait 2,2% à 67,54 euros à la Bourse de Paris.

"Les ventes en organique ont surpris de façon positive, en hausse de 4,9% (contre notre estimation de +4,1% et un consensus de +3,9%)", détaillent dans une note les analystes de Bryan Garnier.

" Sur l'ensemble du trimestre, les volumes du groupe retrouvent le territoire positif (+1,1%) ", ajoutent-ils.

Macron chahuté par des cheminots dans les Vosges
Lors d'un bain de foule, le président de la République s'est fait interpeller par des cheminots alors que la grève SNCF se poursuit.

Les compagnies doivent aussi indemniser les passagers pour des grèves "surprise" — Aérien
Cette dernière annonçait, par surprise, en septembre 2016 un plan de restructuration. Mais la Cour a rappelé la définition de " circonstances extraordinaires ".

Accusé de viol, Philippe Caubère réagit sur RTL : "C'est complètement faux !"
L'an dernier, il a été recçu le Molière du comédien dans un spectacle d'un théâtre public pour ce rôle. Les faits auraient eu lieu en mars 2010, après une pièce de théâtre.

"Très forte croissance organique, meilleure que prévue dans toutes les divisions", commente dans une note Eileen Khoo, analyste chez Morgan Stanley.

Le groupe a confirmé viser une croissance à deux chiffres du bénéfice net par action courant à taux de change constants pour 2018, hors effets liés à la cession en mars d'une partie de sa participation dans le spécialiste japonais des boissons lactées fermentées Yakult Honsha.

En revanche, les activités de la branche produits laitiers et d'origine végétale en Amérique du Nord ont connu un léger repli ce trimestre, qui s'évalue à 0,2 % en données comparables, soit 1,19 milliard d'euros. En Europe, la situation s'améliore sur le front des produits laitiers, mais l'activité enregistre encore un léger repli.

L'objectif de Danone à moyen terme, c'est-à-dire à l'horizon 2020, est également de dégager une marge opérationnelle courante de 16 %, et donc d'augmenter sensiblement sa profitabilité.

Le contexte est "exigeant", a tout de même relevé Cécile Cabanis, en raison notamment de l'inflation du prix du lait ainsi que de la hausse des coûts de transport du fait de la hausse des prix du pétrole.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL