PSA exige d'Opel 3 700 suppressions de postes — Allemagne

Aubin Brasseur
Avril 20, 2018

Des propos démentis par le groupe PSA dans un communiqué.

Plus tôt dans la journée, Wolfgang Schäfer-Klug a tiré à boulets rouges sur PSA, un peu plus d'un an après le rachat d'Opel auprès de son propriétaire historique General Motors.

Réduction d'effectifs mais de pas de licenciements Jusqu'à présent, PSA réduit les effectifs d'Opel sans procéder à des licenciements économiques, comme il s'y était engagé.

A cela, il faut ajouter les plans de retraite anticipée et d'autres mesures, allant au final dans le sens de la disparition de 2.000 postes: " Quelque 2.000 personnes ont accepté de partir et il est probable que 2.000 personnes supplémentaires accepteront des plans de départ", précise Wolfgang Schaefer-Klug. Au total, "ce qui manque, c'est une vision claire de l'avenir pour Opel en termes d'utilisation des capacités de production et de garanties en matière d'emploi au-delà de 2020", a mis en avant le responsable du comité d'entreprise.

PHOTOS - Daniel Craig bientôt papa : sa femme Rachel Weisz est enceinte
C'est dans une entrevue pour le New York Times que l'actrice oscarisée a annoncé la bonne nouvelle. Daniel Craig , 50 ans, est le père d'Ella, sa fille de 25 ans née de son mariage avec Fiona Loudon.

Manifestation contre le parti unifié — Côte d'Ivoire
Henri Konan Bédié le président du PDCI veut un candidat issu de son parti au sein de la coalition du RHDP . Bédié à des journalistes à Daoukro, son fief dans l'est de la Côte d'Ivoire.

Lukaku quitte Raiola pour Jay-Z — MU
Une performance d'autant plus notable que le joueur était sous contrat avec Mino Raiola, le tout-puissant agent de Zlatan Ibrahimovic et Paul Pogba.

"Nous attendons des entreprises qu'elles honorent les engagements pris lors de la reprise d'Opel par PSA, a affirmé Angela Merkel lors d'une conférence de presse à Bad Schmiedeberg, à l'issue d'une rencontre avec des chefs de gouvernement des régions de l'ex-RDA communiste."

En février 2017, avant de racheter la filiale européenne de GM, PSA avait déclaré qu'il maintiendrait les emplois chez Opel/Vauxhall, rassurant alors à la fois la chancelière Angela Merkel et les syndicats du constructeur allemand.

PSA demande donc à Opel de faire des efforts pour rester compétitif et souhaite à ce titre revoir les précédents engagements.

Les effectifs de l'usine Opel d'Eisenach (Thuringe), qui emploie 1800 personnes, devaient être réduits à 1000, finalement ils pourraient être divisés par deux, selon des représentants du personnel interrogés par Reuters.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL