Une erreur de dépistage du cancer du sein aurait écourté la vie de 270 femmes — GB

Henri Michaux
Mai 5, 2018

C'est le ministre de la Santé, Jeremy Hunt, qui a donné cette estimation devant le Parlement, mercredi 3 mai, reconnaissant une "déficience grave". Mais le logiciel qui planifie ces dépistages a connu un bug. "Sauf qu'un bug informatique s'est immiscé depuis 2009 dans le système de dépistage britannique".

Pas moins de 450.000 femmes ont été privées de convocation pour un dépistage du cancer du sein depuis 2009 dans le pays, alors que toutes le citoyennes âgées de 50 à 70 ans doivent en recevoir une tous les trois ans.

Selon le ministre, le dysfonctionnement informatique remonte à 2009, et n'a été repéré que... L'organisme de santé Public Health England (PHE) vient seulement de la repérer, à la suite d'analyses de données, mais neuf ans trop tard.

Le ministre de la santé estime qu'entre 135 à 270 vies ont pu être écourtées du fait d'un retard diagnostic.

Blake Lively supprime Ryan Reynolds d'Instagram, ainsi que toutes ses photos
Il s'agit en réalité d'une statégie marketing pour promouvoir son prochain film, un thriller baptisé " A simple favor ". Taylor Swift a lancé la tendance, Zayn Malik a poursuivi et c'est désormais au tour de Blake Lively de s'y mettre.

Tony Chapron sacré par ses pairs — Arbitrage
Cependant, l'auteur d'un tacle sur le défenseur nantais Diego Carlos pourrait ne jamais recevoir la récompense. Décidément, même quand il est suspendu, Tony Chapron est sur le devant de la scène, et ce bien malgré lui .

Ligue Europa, Tapie prêt à un grand sacrifice pour la finale — OM
C'est vraiment une très belle leçon." . "Ça a été un match symboliquement très important". "Il y a très peu de chances". L'OM se battra aussi pour lui: espérons le voir, très vite, en grande forme.

Pour autant, le ministère a cherché à relativiser la portée de ces retards de dépistage, arguant: "à ce stade, il n'est pas clair qu'ils aient entraîné des dommages évitables ou des morts".

L'erreur pourrait toutefois avoir "écourté la vie d'entre 135 et 270 femmes", a-t-il dit, précisant qu'il était "peu probable" que ce bilan soit "supérieur", et qu'il pourrait être "considérablement inférieur". Pour les familles des personnes récemment décédées ou récemment diagnostiquées, "il sera extrêmement perturbant d'apprendre que vous n'avez pas reçu de prescription pour une mammographie au moment correct et totalement désespérant d'apprendre qu'il est possible que vous ayez perdu ou soyez sur le point de perdre un proche à cause d'une incompétence administrative", a-t-il ajouté.

Pour Emma Greenwood, une responsable du centre britannique de recherches sur le cancer (Cancer Research UK), il est "très inquiétant d'apprendre que tant de femmes n'ont pas été invitées à subir un dépistage sur une longue période de temps".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL