Deux cas d'Ebola sont confirmés au Congo

Henri Michaux
Mai 9, 2018

Le virus Ebola est de retour en République démocratique du Congo.

"Vingt-et-un cas de fièvre avec des signes hémorragiques et 17 décès" ont été notifiés au ministère de la Santé le 3 mai, indique le ministère dans un communiqué, évoquant "une urgence de santé publique de portée internationale".

L'OMS et Médecins sans Frontière se sont rendus dans la ville de Bikoro, l'épicentre de l'épidémie.

Depuis la notification des cas le 3 mai, aucun autre décès n'a été rapporté ni parmi les cas hospitalisés ni parmi le personnel de santé, assure le ministère.

Révision de la concession de l'autoroute à péage et des tarifs
Papis Baba Diallo, membre de Gelongal, titulaire du prix de meilleur réalisateur africain, a perdu la vie ce 5 mai 2018 sur l'autoroute que vous gérez.

Il se réveille juste avant d'être débranché
Il a perdu beaucoup de poids et a souffert de nombreuses fractures au niveau du crâne, en parallèle d'une insuffisance rénale. Le jeune garçon était dans le coma depuis deux mois, après avoir été victime d'un accident chez un ami.

Barça - Mercato : Communiqué du Chongqing Lifan pour Iniesta
Et c'est via un communiqué officiel en trois points que ce dernier a mis fin aux spéculations. C'est un petit tremblement de terre sur le marché des transferts.

" Le ministère de la Santé vient de prendre toutes les dispositions utiles pour riposter promptement et efficacement à cette nouvelle épidémie de la maladie à virus Ebola sur le territoire de la RDC ", peut-on lire dans le communiqué.

Selon cette source proche du laboratoire de l'INRB, qui a livré l'information à Xinhua, les deux cas confirmés font partie des échantillons prélevés sur les malades sur place il y a quelques jours à Bikoro dans la province de l'Equateur. Ces nouveaux cas d'Ebola surviennent moins d'un an après la dernière épidémie qui a tué quatre personnes sur huit infectées. Rapidement circonscrite, elle avait fait officiellement 4 morts.

Une terrible épidémie avait frappé l'Afrique de l'Ouest entre 2013 et 20 16, faisant plus de 11.000 morts.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL