La direction prévoit une "journée difficile" lundi 14 mai — Grève SNCF

Aubin Brasseur
Mai 14, 2018

Pour peser sur un gouvernement inflexible, les cheminots ont été appelés par les syndicats à une journée "sans trains" et à voter pour ou contre la réforme ferroviaire voulue par le président Emmanuel Macron.

Des centaines d'agents sont mobilisés durant la grève de la SNCF dans les gares pour orienter les clients et usagers.

Dans le détail, un TGV et un Transilien sur trois circuleront.

Journée galère également pour les Franciliens: le trafic sera "très perturbé" sur toutes les lignes de RER (A, B, C, D et E) avec parfois moins d'un train sur trois. Il faudra attendre la mi-journée pour mesurer la portée de cette journée "sans cheminot" sur l'ensemble des catégories de personnel. Ce regain de la mobilisation est bienvenu pour l'intersyndicale, alors que mercredi, le taux de grévistes avait chuté à 14,46% en matinée, soit le taux le plus faible depuis le début du mouvement.

Un dialogue entre syndicats et gouvernement. "Nous attendons, en effet, un sursaut de mobilisation", indique la direction dans un communiqué, qui annonce des possibles dégradations et blocages de gares.

Une nouvelle université évacuée par la police — France
Deux unités de CRS, soit une centaine d'hommes, qui sont intervenues à la demande du président de la faculté Olivier David. D'après la préfecture, l'évacuation s'est déroulée " sans violence et dans le calme, et sans aucun incident ".

La "Netta mania" s'empare d'Israël — Eurovision
La soirée a été également marquée par l'intrusion d'une personne sur scène lors de la chanson de la candidate britannique. Dans un premier temps, chaque pays engagé dans le concours a dévoilé les points attribués par son jury de professionnels.

L'affaire commence mal pour Las Vegas — NHL PO
Les Las Vegas Knights de Luca Sbisa se sont inclinés 4-2 à Winnipeg dans le 1er match de la finale de la Conférence Ouest de NHL. Moins de cinq minutes plus tard, en avantage numérique, Patrick Laine a doublé l'avance des siens grâce à un tir sur réception.

"Pour ou contre le pacte ferroviaire".

Baptisée "vot'action", elle s'ouvre lundi à 10 heures et prendra fin le 21 mai à 10 heures, quelques jours avant l'examen de la réforme au Sénat.

Les syndicats de la SNCF, mobilisés contre la réforme ferroviaire, entendent "frapper un grand coup" ce lundi, date du début de la grande consultation interne intitulée vot'action.

Des listes d'émargement comporteront les nom, prénom et numéro de matricule des votants.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL