Lancement du dépistage du cancer du col de l'utérus

Henri Michaux
Mai 14, 2018

Comment? Grâce à la prévention et au dépistage. En effet, pour certains cancers, un dépistage avant l'apparition de symptômes est possible et permet même parfois de détecter et de traiter des lésions précancéreuses. Or, il s'avère qu'en France, le frottis n'est pas aussi systématique qu'il devrait pourtant l'être. Chaque année, pourtant, dans l'Hexagone, 31 000 lésions précancéreuses ou cancéreuses sont dépistées sur 235 000 frottis anormaux.

Elle s'y était engagée en mars 2018, Agnès Buzyn, Ministre de la santé et des solidarités, annonce la mise en place d'un 3 programme national de dépistage du cancer, celui du cancer du col de l'utérus. Celles qui n'ont pas fait de dépistage depuis 3 ans recevront automatiquement, par courrier, une invitation à se rendre chez un médecin ou une sage-femme pour effectuer un examen. Ce frottis sera pris en charge à 100 % par l'Assurance maladie.

Actuellement, 3 000 cas de cancers sont diagnostiqués chaque année.

Ses funérailles auront lieu jeudi 17 mai en Belgique — Maurane
Les obsèques de Maurane , décédée le 7 mai à son domicile bruxellois à l'âge de 57 ans, seront célébrées, jeudi, à Bruxelles . Mais les fans pourront tout de même lui rendre un dernier hommage.

L'Apple TV pourra remplacer le décodeur chez Canal+
Le partenariat est inédit et pourrait bien se révéler gagnant-gagnant pour Canal+ et Apple. L'application myCanal sera préinstallée sur les Apple TV louées par la chaîne.

Basket-NBA Boston en démonstration face à Cleveland
Les Celtics, privés de leur meneur de jeu Kyrie Irving , peuvent nourrir des ambitions légitimes dans cette confrontation. Les joueurs de Coach Lue sont bien revenus à -14 en début de quatrième quart, en vain...

Plus de 1 100 femmes meurent chaque année de ce cancer, l'un des seuls pour lequel le pronostic se dégrade en France, avec un taux de survie à 5 ans après le diagnostic qui s'est réduit de 68 % sur la période 1989-1993 à 62 % sur la période 2005-2010, s'inquiète le ministère. En cause, la connotation sexuelle associée au vaccin anti-HPV, ainsi que les idées fausses concernant sa tolérance. La vaccination est recommandée pour toutes les jeunes filles dès 11 ans et jusqu'à 14 ans et en rattrapage chez les jeunes filles de 15 à 19 ans.

Le dépistage organisé du cancer du col de l'utérus est le troisième programme du genre en France, et intervient après celui du cancer du sein (s'adressant aux femmes entre 50 et 74 ans, depuis 2004) et à celui du cancer colorectal (s'adressant aux femmes et aux hommes entre 50 et 74 ans, depuis 2009). Or, plus il est détecté tôt, plus il est facilement soignable.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL