Une militaire américaine greffée d'une oreille cultivée sur son avant-bras

Henri Michaux
Mai 14, 2018

Les chirurgiens de l'armée ont prélevé du cartilage des côtes de leur patiente pour ensuite sculpter une nouvelle oreille, qu'ils ont placé sous la peau de son avant-bras, pour que l'oreille pousse comme le rapporte un site officiel d'actualités de l'armée américaine. Une militaire, qui avait perdu son oreille gauche dans un accident de voiture, a reçu une greffe d'un nouvel organe "cultivé" sous la peau de son avant-bras. Les médecins ont en fait reconstitué l'organe dans le bras de la jeune femme, explique un communiqué de l'armée.

Shamika Burrage, jeune soldate américaine de 21 ans, se réveille un beau jour, allongée dans un lit d'hôpital, au Texas. Alors qu'elle rentre dans sa caserne de Fort Bliss au Texas après avoir rendu visite à sa famille dans le Mississippi, un pneu éclate. L'épiderme de son avant-bras sera utilisé pour ces interventions.

Mon ado a mal au talon quel diagnostic
Mon ado a mal au talon quel diagnostic

Shamika Burrage dispose désormais d'une nouvelle oreille opérationnelle, développée à partir de cartilage prélevé sur ses propres côtes, raconte le Washington Post. Cette procédure permet la formation de vaisseaux sanguins et de nerfs. "Dans cinq ans, quelqu'un qui ne la connaît pas ne remarquera pas l'opération", a indiqué dans le communiqué le lieutenant-colonel Owen Johnson, chef de la chirurgie plastique et reconstructive du centre médical. Cette " oreille " était en fait une structure de cartilage, cultivée en ensemençant des cellules de cartilage de vache dans un moule en forme d'oreille biodégradable par la suite implanté sous la peau de la souris.

Shamika Burrage subira encore deux opérations visant à cacher les cicatrices présentes sur son visage.

Deux femmes chutent d'une hauteur de 12 mètres — Bobigny
Selon une source policière citée par l'AFP, un millier de personnes participaient à la rave-party. Une source concordante a indiqué que les pompiers ont été signalés vers 10h30 sur les lieux.

Tsonga renonce à Roland-Garros
Alors qu'il avait repris l'entraînement il y a tout juste une semaine du côté de Genève, le Manceau est finalement trop juste. J'espère que ça va se faire bientôt", poursuit-il, sans davantage de précision.

Emmanuel Macron a désormais sa statue de cire au musée Grévin — Paris
Mais le chef de l'Etat n'a pas pu se déplacer jusqu'aux ateliers de confection ce qui pourrait expliquer ce raté monumental. Il faudra néanmoins encore patienter une dizaine de jours pour se prendre en photo avec le nouvel arrivant.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL