Le Beitar Jérusalem change de nom en l'honneur de Donald Trump — Israël

Vanessa Beaulieu
Mai 15, 2018

En 2013, lorsque le Beitar Jérusalem avait recruté deux joueurs tchétchènes, ces derniers ont été insultés et se sont fait cracher dessus, avant que les bureaux du club ne soient incendiés.

Réputé pour être proche de l'extrême-droite israélienne, et ouvertement anti-musulman, le club six fois champion d'Israël a annoncé vouloir devenir le "Beitar Trump Jérusalem".

" Le club de football Beitar Jerusalem, l'un des symboles les plus importants de la ville, est heureux d'honorer le président pour son amour et son soutien avec un geste de notre part ", écrit le " Beitar " sur Facebook, dans des propos traduits par le Huffington Post.

Pourquoi l'OMS déclare la guerre aux graisses trans — Alimentation
Les acides gras dits trans sont l'un des trois types de matières grasses possibles , avec les acides gras insaturés et saturés. L'élimination mondiale des acides gras trans produits industriellement pourrait contribuer à la réalisation de cet objectif.

La RATP met une amende à des touristes... perdus dans le métro
Une déconvenue révélée sur Twitter par l'adjoint au maire de Courbevoie, un membre de la famille des deux touristes. La RATP nuance et précise que "les verbalisations pour utilisation d'un sens interdit sont peu nombreuses".

Mort de l'actrice Margot Kidder, interprète Lois Lane des films " Superman "
Elle est célèbre pour avoir joué entre 1978 et 1987 la compagne de Superman , alors incarné par Christopher Reeve . Elle est morte "paisiblement dans son sommeil", selon son agente.

"Depuis 70 ans Jérusalem a attendu une reconnaissance internationale, jusqu'à ce que le président Donald Trump, dans une démarche courageuse, a reconnu Jérusalem comme la capitale éternelle d'Israël", a salué le club.

" Le président Trump a fait preuve de courage et d'un véritable amour envers le peuple israélien et leur capitale, et à ce jour, d'autres pays sont en train de suivre son exemple en donnant à Jérusalem son statut légitime", a-t-il poursuivi. "Les présidents du club, le propriétaire Eli Tabib et le directeur exécutif Eli Ohana ont décidé d'ajouter au titre du club le nom du Président des États-Unis, et s'appellera Beitar Trump Jerusalem", annonce le club un temps entraîné par Luis Fernandez. Ce nom sera toutefois soumis à une approbation des hautes-instances du football israélien.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL