Worldline tient sa grosse acquisition — Services de paiement

Aubin Brasseur
Mai 15, 2018

La transaction, qui permet de créer le premier fournisseur européen dans le domaine du trafic des paiements, se monte au total à 2,3 milliards d'euros (2,75 milliards de francs), écrit mardi SIX.

Dans le détail, cette transaction, qui devrait être finalisée à la fin de l'année, sera majoritairement financée en actions: Wordline va émettre 49,1 millions d'actions représentant 27 % de son capital dont Six fera l'acquisition.

Les termes de l'accord prévoient aussi de compenser Six jusqu'à 139 millions d'euros au deuxième trimestre 2020 "en fonction de la création de valeur de Worldline d'ici là".

Six Payment Services (SPS), division de services de paiements de Six, est le leader historique sur son marché national en Suisse. Le nouveau groupe, d'un chiffre d'affaires estimé à 2,3 milliards d'euros en 2019, aura une part de marché de 10% auprès des commerçants.

Rudi Garcia colle un tacle à Florian Thauvin — OM
Je suis tombé par terre en revanche sur l'expulsion de Steve, au figuré bien sûr. Rudi Garcia a également rajouté: C'est deux points de perdus, clairement, oui.

Expérimentations à venir sur les routes françaises — Véhicules autonomes
En cause notamment, la responsabilité en cas d'accident ou encore la sécurité des données privées des utilisateurs. Le constructeur au losange prévoit la commercialisation de 15 voitures semi-autonomes d'ici 2022.

Pas de privatisation, "la loi sera sans ambiguïté", promet Edouard Philippe — SNCF
On peut d'ailleurs s'interroger pour savoir si dans le secteur public le bon usage de la grève est d'avoir l'impact le plus pénalisant sur les usagers.

L'opération, nouvelle illustration du mouvement de consolidation à l'oeuvre dans l'industrie européenne du paiement, valorise Six Payment Services à 2,3 milliards d'euros.

"L'accord stratégique annoncé aujourd'hui entre Worldline et Six est d'une importance capitale pour l'industrie européenne du paiement", a déclaré Thierry Breton, PDG d'Atos, cité dans un communiqué.

SIX Payment Services devrait réaliser un chiffre d'affaires de 530 millions d'euros en 2019, dont plus de 80% dans les services aux commerçants, ce qui contribuerait à sécuriser l'objectif 2019 de croissance de Worldline, le nouvel ensemble totalisant un chiffre d'affaires attendu à 2,3 milliards d'euros à cet horizon. La filiale d'Atos spécialisée dans les paiements électroniques prévoit ainsi une augmentation de l'ordre de 30% du chiffre d'affaires du groupe et une augmentation de l'ordre de 65% de ses activités de services aux commerçants.

L'annonce de cette acquisition par Atos n'est pas une surprise. Après avoir échoué à racheter le spécialiste des cartes à puce Gemalto suite à la surenchère de Thales, la SSII dirigée par Thierry Breton avait annoncé être à l'affut d'opérations de croissance externe.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL