Saint-Louis : Ce qu'on sait sur l'étudiant mort à l'Ugb

Vanessa Beaulieu
Mai 16, 2018

La presse quotidienne sénégalaise parvenue mercredi à APA est à fond sur la mort, hier, de l'étudiant Fallou Sène, tué par balle lors d'affrontements entre étudiants et forces de l'ordre à l'Université Gaston Berger de Saint-Louis (Nord)."Affrontements entre étudiants et Forces de l'ordre à l'Ugb: Sène d'horreur!" Ce fait risque de compromettre l'année scolaire.

Les étudiants avaient décrété une " journée sans ticket", consistant à se restaurer sans bourse délier, une manière de protester contre le retard du paiement de leurs bourses.

En dehors de l'université, des étudiants ont caillassé une maison dont qui appartiendrait au ministre de l'Enseignement supérieur, Marytew Niane, originaire de la région de Saint-Louis.

Les manifestations d'étudiants sont courantes aux Sénégal mais ne font généralement pas de morts.

Le Guatemala déplace son ambassade à Jérusalem — Jour J
Malgré les critiques qui avaient suivi ce choix, la diplomatie de Guatemala City n'avait pas flanché. Ce lundi 14 mai 2018, les Etats-Unis inaugurent leur ambassade à Jérusalem comme prévu.

Quels sont ses favoris pour le Mondial 2018 — Lionel Messi
Mais si Neymar ne pense déjà qu'à partir pour retrouver la Liga et le Real Madrid... "C'est un club sans histoire. Il se dit même que le club de la capitale française a déjà fixé un prix à la star de la Canarinha.

NCIS : après les révélations de Pauley Perrette, agressée physiquement, CBS répond
Sans morale, sans respect pour la vérité, et je me retrouve à lire de fausses infos, en essayant de protéger l'équipe. Une 'machine' très riche et très puissante publiquement.

Augustin Tine a par ailleurs présenté à la famille de la victime et aux étudiants en général, les condoléances du chef de l'Etat, Macky Sall, du Premier ministre Mahammed Dionne et de l'ensemble du gouvernement.

Pour Barthelèmy Dias, " les forces de l'ordre sont censées sécuriser la population et non de les tuer ". C'est alors que le commandant d'unité, qui a cru devoir défendre ses hommes et défendre les terrains dont il a la responsabilité, a, après des sommations, usé de son arme pour dégager ses troupes et c'est ainsi qu'il a réussi à se replier en dehors de l'université.

Il a rappelé le cas de "Balla Gaye et de Bassirou Faye", deux pensionnaires de l'Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar, qui ont perdu la vie dans les mêmes circonstances, le 31 janvier 2001 et le 14 août 2014 respectivement.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL