Une nouvelle "maison de l'horreur" en Californie — Dix enfants maltraités

Vanessa Beaulieu
Mai 16, 2018

Des conditions de vie sordides et dangereuses. Quelques mois seulement après l'affaire David et Louise Turpin, dans laquelle treize enfants étaient retenus et torturés depuis plusieurs années par leurs parents, ce sont cette fois dix enfants âgés de 4 mois à 12 ans qui ont été découvert dans des conditions d'hygiène déplorables dans une maison située à Fairfield, près de San Francisco. Dans une conférence de presse, les autorités ont affirmé qui'"il y a eu de la torture dans cette maison, pour des raisons sadiques", sans donner plus de détails pour protéger les enfants. "Selon ses déclarations, le chaos qui régnait chez elle était dû à ses recherches intenses pour retrouver son fils". Ina Rogers avait quant à elle été arrêtée en mars, avant d'être libérée sous caution. Dix enfants âgés de 4 mois à 12 ans vivaient au milieu de détritus et d'excréments. Dès le départ, la mère de famille justifie le désordre de sa maison par le fait qu'en cherchant son fils disparu, elle a tout retourné chez elle.

C'était "un environnement dangereux et sale, où se trouvaient des poubelles empilées, de la nourriture périmée au sol, des excréments humains et d'animaux, des débris partout", a décrit le lieutenant de police Greg Hurlbut.

La maison du couple Allen Rogers à Fairfield aux Etats-Unis le 14 mai 2018
La maison du couple Allen Rogers à Fairfield aux Etats-Unis le 14 mai 2018

Le petit garçon disparu est finalement retrouvé endormi sous un buisson, indique Paris Match.

Pire encore, les autorités interrogent les enfants et se rendent compte qu'ils sont maltraités. En effet, huit d'entre eux racontent avoir été brûlés, frappés et même avoir reçu des coups de balles de carabine à air comprimé. Elle raconte également avoir eu son premier enfant à 16 ans et être en tout mère de onze enfants, trois nés avant sa relation avec Jonathan Allen et huit nés après. Les enfants, eux, ont été confiés à la sœur et à la mère d'Ina Rogers. "Mes enfants se font des bleus et des écorchures parce que ce sont des enfants", a-t-elle ajouté. "Il a beaucoup de tatouages, il fait un peu peur donc c'est facile de penser que c'est un monstre, mais il n'en est pas un". Il ressemble à un individu effrayant, et c'est pourquoi les gens sont si prompts à le juger. "Je suis une mère incroyable", s'est-elle défendue. Les dix enfants ont été retirés de la maison et placés aux soins des services sociaux. Son mari, lui, a été interpellé le 11 mai dernier. Jonhatan Allen, dont la caution a été fixée à 5,2 millions de dollars, a plaidé non coupable.

Apple Music franchit le seuil des 50 millions d'auditeurs
Donald Trump n'aime pas réellement ce programme mis en place par son prédécesseur Barack Obama. Tim Cook officialise alors les efforts d'Apple dans la production de contenu vidéo .

Voici la nouvelle illusion auditive qui rend fous les internautes
Autre explication: la perception des mots change en fonction de notre âge et de l'accent. Certains utilisateurs de Twitter disent entendre " Yanny " et d'autres " Laurel ".

Saint-Louis : Ce qu'on sait sur l'étudiant mort à l'Ugb
Pour Barthelèmy Dias, " les forces de l'ordre sont censées sécuriser la population et non de les tuer ". Les manifestations d'étudiants sont courantes aux Sénégal mais ne font généralement pas de morts.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL