Une série horrifique avec Guillermo del Toro aux manettes — Netflix

Marcel Micheaux
Mai 16, 2018

Après le récent succès de "La forme de l'eau", le réalisateur a vendu un projet de série au géant du divertissement.

Baptisé Guillermo del Toro Presents 10 After Midnight, ce programme s'articulera autour de plusieurs histoires effrayantes et indépendantes, dans la veine des shows d'anthologie du service, comme Black Mirror. Dans ce partenariat avec Netflix, qui s'offre un nouveau réalisateur de renom, del Toro a négocié la venue J. Miles Dale, co-producteur de The Shape of Water, mais aussi le fait qu'il " puisse librement choisir une équipe de grands écrivains d'horreur pour s'occuper des scénarios et de jeunes cinéastes pour donner vie à sa sélection d'histoires. Ce serait d'ailleurs la priorité de Guillermo del Toro qui travaille donc sur deux projets estampillés horreur en même temps.

Pas d'arrestation pour trois ex-ministres catalans réfugiés en Belgique
Les anciens ministres et leurs conseils se sont montrés plus que satisfaits de la décision de la chambre. Les mandats visaient les ex-ministres indépendantistes Meritxell Serret, Anton Comin et Lluis Puig.

Un détenu fiché S s'évade pendant un transfert — Brest
A la sortie du véhicule, il s'est mis à courir et est monté dans une voiture où l'attendaient au moins deux complices. Agé de 21 ans, l'homme était incarcéré en détention provisoire pour vol, a précisé une source pénitentiaire à BFMTV.

Fortes tensions pour Marlène Schiappa à l'Assemblée nationale — "Misogynie crasse"
Une saillie à laquelle la secrétaire d'État a vivement réagi, en exigeant qu'on lui rende la parole au micro. Une allusion qui a provoqué la colère de Marlène Schiappa, qui a aussitôt réclamé une suspension de séance.

Aucune date de sortie n'a encore été annoncée pour "10 after Midnight". Il a déjà créé "Chasseurs de Trolls" (Trollhunters), une série d'animation récompensée par un Emmy Award. Ce lundi, le directeur des contenus de Netflix, Ted Sarandos, a affirmé lors d'une conférence de presse qu'en décembre 2018 la plateforme cumulera 1 000 contenus originaux, comprenant des films, des séries ou des documentaires.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL