Résultats Altice : plus agressif, SFR regagne des clients au 1er trimestre

Aubin Brasseur
Mai 17, 2018

Le groupe de médias et télécoms Altice Europe, propriétaire de SFR, a publié jeudi un chiffre d'affaires quasi stable au premier trimestre, à 3,56 milliards d'euros, profitant d'une amélioration sensible de sa situation sur son principal marché, la France.

Le chiffre d'affaires consolidé d'Altice France a toutefois reculé sur la période à 2,59 milliards d'euros, contre 2,61 milliards lors du premier trimestre 2017, pénalisé par le recul du revenu moyen par abonné passé en un an de 35,9 euros à 34,7 euros, dans un contexte de bataille des promotions à répétition entre les opérateurs français.

Côté recrutements, s'entend, car le chiffre d'affaires reste orienté à la baisse: -1,1% à 2,6 milliards d'euros, soit le plus bas revenu trimestriel enregistré depuis deux ans. Le Portugal est en seconde place avec 495 millions d'euros.

Entre les mois de janvier et mars, il a gagné 239 000 clients dans le mobile et 71 000 dans le fixe. Sur le mobile aussi le groupe revendique "la meilleure performance trimestrielle depuis le rachat de SFR " avec 239 000 nouveaux clients, contre 68 000 il y a un an.

Dimitri Payet est le danger n°1 pour l'Atlético Madrid
R.G.: "L'histoire de notre finale est aussi l'histoire de trois ou quatre joueurs incertains avant la rencontre". Il a fait une belle première période à l'image de l'équipe, si on enlève l'erreur commise sur le premier but.

L'Atlético Madrid et Griezmann trop efficaces pour l'OM — EL
Ce sera le seul beau geste du capitaine marseillais, "Dim" a dû abandonner la partie, en larmes, remplacé par Maxime Lopez (35). Depuis le triomphe en Liga en 2014, le modèle du "Cholo" Simeone ne gagnait plus que des places d'honneur.

Eyraud surpris par ses joueurs — OM
C'est un peu David contre Goliath. "Je pense qu'ils iront loin, ils méritent d'aller plus loin, et nous de faire notre chemin." . Ils ont échoué en cette année en huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Ces résultats sont le résultat de la reprise en main d'Altice par Patrick Drahi. "Notre stratégie porte ses fruits", s'est félicité le fondateur d'Altice, Patrick Drahi, cité dans un communiqué.

Au Portugal, deuxième marché du groupe, le chiffre d'affaires a connu un repli plus prononcé, de l'ordre de 6,5%, malgré une progression de sa base d'abonnés sur le fixe, là encore sous l'effet de la fibre, mais les ventes baissent tant sur le fixe que sur le mobile. L'Ebitda demeure élevé à 35,7%, mais la marge d'excédent brut d'exploitation est en recul de 0,1 point tout de même.

En fin d'année 2017, les résultats mitigés de SFR avait durement fait plonger le cours d'Altice en Bourse et conduit à une nouvelle réorganisation en urgence.

C'est légèrement moins qu'au troisième trimestre de l'année dernière où il était question de 3,57 milliards d'euros, dont 2,61 milliards en France. Altice Europe a par ailleurs confirmé sa volonté "d'améliorer à moyen et long terme" son Ebitda ajusté et les marges de flux de trésorerie.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL