Certains jours de repos des grévistes ne seront pas payés — SNCF

Aubin Brasseur
Mai 18, 2018

La justice a tranché, la direction de la SNCF ne sera pas obligée de payer certains jours de repos des cheminots grévistes, comme le réclamaient les syndicats de la société ferroviaire. Et alors que les syndicats CFDT, Unsa et CGT de la SNCF ont été "déboutés de leur demande en référé" concernant le non-paiement de certains jours de repos des grévistes, les agents des Alpes-Maritimes ont décidé de manifester à Cannes en tenue de soirée pour certains, pendant le festival du film, à l'appel de la CGT et du PCF.

"Les syndicats ont été déboutés de leur demande en référé", ont indiqué Maîtres Joël Grangé et Aurélie Cormier-Le Goff, avocats de la direction de la SNCF. Une audience sur le fond aura lieu le 31 mai. Une décision confirmée par Me Daniel Saadat, avocat de la CFDT.

Les Palestiniens rappellent leur représentant aux Etats-Unis
Evoquant la partialité américaine, le diplomate palestinien a cité le blocage par les Etats-Unis d'une déclaration du Conseil de sécurité de l' ONU qui demande une enquête sur l' agression israélienne contre les Palestiniens .

Carcela repris avec le Maroc pour la Coupe du Monde
Les Lions de l'Atlas évolueront lors de ce Mondial (14 juin-15 juillet) dans le groupe B avec l'Espagne, le Portugal et l'Iran. Hervé Renard, le sélectionneur du Maroc, a annoncé jeudi la liste des 23 joueurs qui iront à la Coupe du monde.

L'Europe confirme les restrictions d'utilisation de trois insecticides
Ces restrictions étaient contestées par les fabricants allemand Bayer et bâlois Syngenta. Le Tribunal a rejeté "dans leur intégralité" les recours de Bayer et Syngenta .

"C'est une première déception", a reconnu sur RTL le secrétaire général de l'Unsa ferroviaire, Roger Dillenseger, mais "à l'heure qu'il est, nous attendons encore les motifs" qui feront l'objet d'"une analyse fine".

Les conseils des deux parties n'avaient pas connaissance vendredi matin du contenu de cette décision en raison d'une panne du système informatique du greffe du tribunal de grande instance de Bobigny. Dans une note, l'inspection du travail de Marseille datée du 17 avril semblait soutenir leur position: "Dans la mesure où les préavis ont été déposés dans les délais et dans les formes conformes aux règlements en vigueur, que les organisations syndicales n'ont pas été informées par courrier de leur irrecevabilité, et sous réserve de l'appréciation souveraine des tribunaux, les préavis de grève déposés devraient considérés comme indépendants", écrivait l'administration, citée dans Le Parisien. A l'inverse, la compagnie, qui considère donc la grève comme un seul et même mouvement, estime que les jours de repos doivent eux aussi être décomptés au prorata des jours travaillés.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL