Les Palestiniens rappellent leur représentant aux Etats-Unis

Vanessa Beaulieu
Mai 18, 2018

"En cette triste occasion, l'Algérie s'incline devant la mémoire des valeureux martyrs de la liberté et exprime sa pleine solidarité avec le peuple palestinien endeuillé ainsi qu'avec sa direction", indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères parvenu à notre rédaction.

Le parti Ettakatol, a souligné que "le transfert de l'ambassade us à Al Qods en dehors de tout processus pacifique et sur une décision unilatérale donne un feu vert au gouvernement sioniste de droit dure pour l'effusion du sang palestinien".

Evoquant la partialité américaine, le diplomate palestinien a cité le blocage par les Etats-Unis d'une déclaration du Conseil de sécurité de l'ONU qui demande une enquête sur l'agression israélienne contre les Palestiniens.

Considérant comme inacceptable la présence de les représentants de ces pays à la cérémonie d'ouverture de l'ambassade américaine à El-Qods occupée lundi dernier, l'Autorité palestinienne a annoncé hier le rappel de ses ambassadeurs dans quatre États européens.

" Offres d'Emploi " : une nouvelle fonctionnalité Facebook en France
La plateforme vous demandera au préalablement de vous géolocaliser afin de trouver les emplois proches des chez vous. Vous pourrez également ajouter à ce document, vos expériences professionnelles et vos formations.

Dead Obies dévoile le clip de sa nouvelle chanson, "Break"
D'ici là, Snail Kid, 20some, Joe Rocca et OG seront en spectacle aux quatre coins du Québec. Le rappeur a aussi annoncé qu'il préparait un album solo qui devrait paraître en août.

Yohan Cabaye paré à prolonger — Crystal Palace
En tout cas, l'international français avait déjà été aperçu à Marseille , il y a peu lors du choc OM-OL. Après Dimitri Payet et Adil Rami, Rudi Garcia pourrait récupérer un troisième ancien lillois.

Al Joumhouri a exhorté également les Tunisiens à "faire face aux suppôts de la normalisation à tous les niveaux politiques et médiatiques, notamment les blocs parlementaires rejetant la criminalisation de la normalisation avec l'entité sioniste".

L'Algérie condamne les atrocités perpétrées contre les Palestiniens. D. R.

De son côté, le parti Al Hirak a estimé que "le manque de soutien et le complot de certains dirigeants arabes, dans le cadre de la transaction du siècle, constitue un nouveau crime contre le droit du peuple palestinien, en premier lieu son droit au retour".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL