Un homme meurt suite à l'explosion d'une cigarette électronique — États-Unis

Vanessa Beaulieu
Mai 18, 2018

Tallmadge D'Elia, le producteur de télévision de 38 ans retrouvé mort le 5 mai dernier à son domicile à St-Petersburg, une ville de l'état de Floride, aux Etats-Unis, a été tué accidentellement par l'explosion de sa cigarette électronique.

Un homme a été tué en Floride dans l'explosion de sa cigarette électronique, dont deux éclats se sont fichés dans son crâne selon le rapport d'autopsie. " Un accident ", selon le légiste, qui précise que le corps de la victime a été brûlé à près de 80 %.

Selon le journal local Tampa Bay Times, les fragments de la cigarette électronique étaient de la marque Smok-E Mountain, dont le fabricant est basé aux Philippines.

Plusieurs explosions de vapoteuses ont été rapportées par le passé aux États-Unis, mais c'est la première fois que la mort d'un homme est causée par l'une d'entre elles.

Edition numérique des abonnés
États-Unis : Un homme meurt suite à l'explosion d'une cigarette électronique

Si de nombreux incidents ont déjà été relevés dans le cadre de l'utilisation d'une cigarette électronique aux Etats-Unis, il semblerait que ce soit le premier décès enregistré. "Une cigarette électronique en cuivre et laiton, de type " Mod " (pour " modifié ") mécanique.

En réalité, ces vapoteuses s'avèrent extrêmement dangereuses pour tout utilisateur non confirmé, car dépourvues de protection électronique.

Certaines cigarettes électroniques, de type " mod", nécessitent de solides connaissances en électronique pour être utilisées.

Les victimes du docteur Nassar vont toucher 500 millions de dollars
Les médaillées d'or olympiques Jordyn Wieber, Aly Raisman, Gabby Douglas et McKayla Maroney font notamment partie des victimes. Il était reconnu mondialement à l'époque où il travaillait également pour USA Gymnastics, qui développe des Olympiennes.

Bio-raffinerie de La Mède: Total s'engage à limiter l'huile de palme
Mais pour l'association " Les amis de la Terre ", l'État, via cette décision " souffle le chaud et le froid ". Ceci en faisant la promotion d'un label de certification durable auprès de l'Union européenne.

Bakayoko vole au secours de Germain — OM
Mais c'est ce que tout le monde dit: contre l'Atlético on a toujours l'impression qu'on peut, et au final on ne peut pas. Après, même après leur but, on sentait qu'on pouvait avoir des situations et on ne les sentait pas très sereins.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL