Explosion dans une usine classée Seveso de l’Yonne, deux ouvriers blessés

Vanessa Beaulieu
Juin 7, 2018

Peu avant 11h ce jeudi, une explosion s'est produite dans les locaux de l'usine Soprema, dans la zone industrielle des Blancs-Manteaux, à Saint-Julien-du-Sault (Yonne). L'explosion a fait trois blessés, dont deux sont grièvement brûlés, a indiqué la préfecture.

L'entreprise Soprema est classée Seveso, ce qui signifie que c'est un site industriel.

Actuellement, "la situation est redevenue normale sur le site", a précisé la préfecture, qui a tenu à rassurer la population.

Plusieurs dizaines de sapeurs-pompiers, venus de Joigny, Sens et Saint-Julien-Sault, sont intervenus dans la matinée, précise L'Yonne républicaine.

Écosse : un bébé meurt décapité lors d'un accouchement
La mère de famille a expliqué pendant le procès que le personnel médical avait été indifférent à ses souffrances. Mais le docteur persiste et tire sur les jambes du nourrisson, tout en demandant à la patiente de pousser.

Melania "va très bien", assure Donald Trump
Deux journalistes ont aperçu la Première dame le 30 mai et l'ont rapporté, indiquant qu'elle avait l'air de bien se porter.

Un médecin suspendu après la décapitation d'un bébé pendant l'accouchement
Une gynécologue britannique a été suspendue ce lundi par un tribunal médical pour avoir décapité un bébé lors d'un accouchement. Pendant que la médecin encourageait sa patiente à pousser, elle a en effet continué à tirer sur les jambes du bébé.

Selon les services de secours, l'une des victimes grièvement blessées a été héliportée à l'hôpital. Une quarantaine de pompiers sont sur place.

L'explosion s'est produite à l'intérieur d'un bâtiment de stockage, où avaient lieu des travaux de maintenance sur le réseau de chauffage par un sous-traitant.

Les étincelles d'une disqueuse auraient fait exploser un bidon de solvant, a indiqué de son côté le maire de Saint-Julien-du-Sault, cité par France-Bleu Auxerre. Elle est spécialisée dans la fabrication et la conception de matériaux d'étanchéité et fournit aussi des équipements pour l'isolation thermique dans le bâtiment et l'industrie. "Il n'y a aucun risque pour la population", a précisé une porte-parole de la préfecture.

En 2012, une explosion suivie d'un incendie avait déjà eu lieu dans l'établissement.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL