Solomon Lartey, l'homme payé 66.000 dollars par an pour recoller les documents déchirés par Trump

Vanessa Beaulieu
Juin 12, 2018

La phobie administrative a-t-elle gagné Donald Trump? "Il déchirait les papiers en tous petits bouts", a raconté Solomon Lartey, un ancien employé de la Maison Blanche chargé de l'archivage des documents pendant les cinq premiers mois de la présidence Trump. Non, ce n'est pas une blague.

En vertu du Presidential Records Act, la Maison-Blanche doit conserver quasiment toutes les notes, lettres ou documents qui passent entre les mains du président. J'ai regardé mon directeur et lui ai dit: "Vous êtes sérieux?" Les documents restaurés sont ensuite envoyés aux archives nationales pour y être classés. "J'avais l'impression de faire le travail le plus ingrat qu'on aurait pu me demander à moins de devoir vider les poubelles".

PSG - Edinson Cavani sous son charme veut N’Golo Kanté à Paris
Des mots lourds de sens puisque le milieu de terrain de Chelsea est sur les tablettes du PSG. Des propos qui pourraient tout simplement être un appel du pied de la part de l'Uruguayen.

International : Amical : La Belgique fait un carton face au Costa Rica
Et c'est une bonne nouvelle avant le Mondial 2018 qui lui réservera trois oppositions différentes: Angleterre, Tunisie et Panama. Leur performance contre l'Espagne montre que les nord-africains pourraient créer la surprise en Coupe du Monde " a-t-il déclaré.

E3 2018 : Fallout 76 dévoile son gameplay
Si c'était une feature globalement optionnelle dans Fallout 4 , ici ce sera une vraie question de survie. Bethesda Game Studios a aussi mentionné le fait qu'il y aurait une bêta plus tard cette année .

" On utilisait du Scotch tape, transparent. Il fallait recoller toutes les pièces ensemble comme un puzzle et donner tout cela au superviseur", explique un ex-employé Solomon Lartey, récemment licencié.

Parmi les documents qu'il a reconstitués: des articles de journaux annotés par Donald Trump, des invitations et des lettres d'élus.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL