La BCE fait reculer l’euro et enthousiasme les places européennes

Aubin Brasseur
Juin 17, 2018

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street stable voire légèrement négative (-0,1%) pour le Nasdaq, après le repli de la veille.

Elle ne relèvera par ailleurs ses taux d'intérêt que "bien après" la sortie du QE, c'est-à-dire au plus tôt à la fin de l'été 2019, a-t-elle précisé jeudi.

Pour peu que les prochains mois "confirment" la progression de l'inflation en zone euro, la Banque centrale européenne, réunie à Riga (Lettonie) annonce ce jeudi qu'elle arrêtera son vaste programme de rachats d'actifs à la fin de l'année 2018.

Mario Draghi avait compris, avant de prendre les commandes de la BCE, le cercle vicieux qui était en train de conduire à l'éclatement à court terme de la zone euro sous la présidence précédente.

Hier, la Réserve fédérale américaine a décidé, sans surprise, de rehausse ses taux directeurs, ouvrant la voie à deux tours de vis supplémentaires cette année, en septembre puis en décembre. Aucune hausse de taux n'est attendue, mais les opérateurs surveilleront néanmoins tous les détails de la communication de l'institut et le partage des votes au sein de son comité de politique monétaire, ce qui pourrait jouer sur le niveau de la livre sterling.

L'effet a été limité sur le dollar, qui a effacé ses pertes juste après les annonces de la Fed avant de repartir à la baisse.

A la clôture des marchés européens, le taux d'emprunt à 10 ans des États-Unis se stabilisait à 2,952% contre 2,966% mercredi, tout comme celui à 30 ans, à 3,072% contre 3,086%.

Stuttgart : Roger Federer est en demi-finale
Absent du Circuit depuis fin mars, Federer a parfaitement négocié son deuxième match consécutif face à un gaucher. Roger Federer est toujours en lice pour remporter le tournoi de Stuttgart pour la première fois de sa carrière.

Karine Le Marchand trompée par JoeyStarr ? L’animatrice craque sur Instagram
D'ailleurs, ce dernier a lui aussi posté la photo avec le commentaire suivant: " Désolé ma Karine, tu as perdu ton pari. Ils n'étaient ensemble que depuis quelques mois...

Les compos probables — France-Australie
Le jeune Parisien, qui n'a cessé de gravir les échelons mois après mois, s'attaque désormais à la plus grande des compétitions. Mais dans la foulée, Umtiti se rend coupable d'une main dans sa surface: Jedinak (62e) ne se prive pas d'égaliser.

Cette décision a été bien accueillie par le marché "puisqu'elle inclut une optionalité pour une politique plus accommodante et exclut une politique plus restrictive", selon le spécialiste.

En fin de matinée, le Dow Jones avance de presque 0,4% à 25.288,5 points, tandis que le Nasdaq Composite reprend 0,8% à 7755,8 points, établissant du même coup un nouveau plus haut absolu.

"De façon assez surprenante dans le contexte de regain de tension observé sur les dettes souveraines européennes depuis l'arrivée au pouvoir d'une coalition 'populiste' en Italie, la BCE devrait apporter des précisions sur la date de fin de son programme d'achats de titres".

"Les annonces de la BCE ont largement été anticipées par les marchés", indique Eric Bourguignon.

A Paris, Eramet recule de 2,01%, pénalisé en outre par le rejet par l'australien MDL de son offre d'achat améliorée.

Sur le marché pétrolier, les cours du brut restent sous pression après les signes d'une hausse de la production américaine et avant une réunion cruciale des pays de l'Opep vendredi prochain qui pourraient discuter à cette occasion d'une éventuelle hausse graduelle de leur production.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL