Mondial-2018: la Belgique exulte, salue "un exploit"

Thibaut Duval
Juillet 7, 2018

Qualifié depuis vendredi soir pour la demi-finale de la Coupe du monde après sa victoire contre le Brésil (2-1), la Belgique est en liesse.

Après une phase de groupe maîtrisée où son attaque dévastatrice s'était rapidement mise en place, elle s'était retrouvée une nouvelle fois au bord du gouffre, face à une surprenante sélection nippone qu'elle a finalement terrassée après avoir ouvert toutes grandes les vannes dans les 30 dernières minutes de son huitième de finale.

Fernandinho a marqué contre son camp avant que Kevin De Bruyne n'enfonçait le clou.

Pour le Brésil, si sérieux depuis le début de la compétition et si solide depuis la prise en main de Tite en 2016, c'est une immense désillusion. 2-0 pour la Belgique. Mais, au final, les Diables Rouges ont tenu ce succès historique. Dans le temps additionnel, Neymar tentait sa chance mais le portier de Chelsea s'envolait pour sauver son équipe, comme souvent dans cette rencontre (90e+4). Deux buts sur trois tirs cadrés: les Belges ont fait preuve d'un sacré sang-froid.

Le milieu aurait même pu endosser le costume de sauveur quand Coutinho l'a encore servi parfaitement mais son tir rasant est passé tout près du poteau droit de Courtois (81e). Si les Belges ont été efficaces en attaque, que dire de la défense?

Mondial 2018 : le champion du monde sera européen
Antoine Griezmann a alourdi la marque sur une frappe du gauche à 25 mètres, après une boulette de Muslera à l'heure de jeu. Les Bleus et les Diables rouges s'affronteront mardi soir, à 20 heures, au stade Krestovski de Saint-Pétersbourg.

Une employée d'un hôpital soupçonnée d'avoir tué huit bébés — Grande-Bretagne
La police a indiqué vendredi que "la femme arrêtée mardi 3 juillet a été mise en liberté provisoire en attendant la suite de l'enquête".

Le film "Les Sopranos" a trouvé son réalisateur
David Chase , qui produit le film, a participé à la sélection d'Alan Taylor , avec qui il avait déjà travaillé sur Les Soprano . S'il ne fallait citer qu'une seule série qui fait l'unanimité, c'est bien Les Soprano .

La première mi-temps a été spectaculaire avec de nombreuses occasions des deux côtés.

Car malgré la réduction du score logique de la tête signée Renato Augusto, la Belgique tenait jusqu'au bout son billet pour le dernier carré, mettant au sol le grand favori de l'épreuve jusqu'à présent.

L'immense déception du Brésil (et de Neymar). Et Neymar, très décevant jusqu'à la fin de la rencontre, ne sera pas épargné... Tout le pays peut désormais se prendre à rêver d'une première finale de Coupe du monde.

La Belgique affrontera la France en demi-finale du Mondial-2018, affiche programmée mardi 10 juillet à Saint-Pétersbourg.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL