Andrés Manuel López Obrador, le président incorruptible du Mexique

Vanessa Beaulieu
Juillet 8, 2018

" J'ai reçu un appel de Donald Trump et nous avons parlé durant une demi-heure".

Lundi, le premier ministre Justin Trudeau a discuté avec M. Lopez Obrador par téléphone, et les deux ont évoqué "la relation économique et commerciale avantageuse pour les deux pays et de la priorité qu'ils ont en commun d'actualiser l'Accord de libre-échange nord-américain, de manière à améliorer la vie de leur population", a indiqué le bureau de M. Trudeau dans un communiqué.

A cette occasion, le roi fait part de sa détermination à œuvrer de concert avec le président mexicain afin d'insuffler une dynamique nouvelle aux relations de coopération entre le Maroc et le Mexique, et ce au service des intérêts suprêmes des deux peuples amis et pour contribuer à la consolidation des relations Sud-Sud. Ce lundi 2 juillet, il semblait de plus de plus en mesure de contrôler le Sénat. Le président américain a souvent accusé le Mexique par le passé de ne rien faire pour empêcher l'immigration clandestine vers les Etats-Unis.

"Il y a beaucoup à faire pour le bien à la fois des Etats-Unis et du Mexique!", avait tweeté Donald Trump peu après l'annonce de cette victoire historique dimanche soir.

La canicule fait au moins 17 morts au Québec
Rappelons qu'en 2010, une vague de chaleur avait déjà engendré la mort d'une centaine de personnes dans la région de Montréal. Sept autre décès ont aussi été signalés dans les cantons de l'Est.

La Russie en quête d'un nouvel exploit contre la Croatie
La Croatie est passée proche de prendre l'avantage lorsqu'Ivan Perisic a vu sa frappe heurter le poteau d'Igor Akinfeev (59e). Finalement, au bout de la nuit russe , la Croatie a éliminé le pays organisateur aux tirs au but (2-2, 3 t.à.b. 4).

Kim Dotcom pourrait être extradé et risque 20 ans de prison — Megaupload
En effet, la justice de Nouvelle-Zélande a confirmé le 5 juillet l'autorisation d'extrader le magnat du Web vers les États-Unis. Le bras de fer avec la justice américaine pourrait bientôt prendre fin pour Kim Doctom.

L'ancien maire de Mexico a devancé de plus de trente points le jeune conservateur Ricardo Anaya (PAN), à la tête d'une coalition de droite et de gauche, et Jose Antonio Meade, du PRI, le parti au pouvoir, très loin derrière, en troisième position.

Âgé de 64 ans, Andrés Manuel Lopez Obrador a remporté la présidentielle mexicaine du 1 juillet avec 53,5% des voix. "Je ne vous décevrai pas!", leur a-t-il promis.

Le président élu propose d'investir l'argent public " volé " par la corruption dans les politiques sociales, pour créer des emplois pour les Mexicains dans leur pays.

Le pays a enregistré l'an dernier un chiffre record de 25.339 homicides et le processus électoral a été "le plus sanglant" de l'histoire du Mexique, avec au moins 145 assassinats d'hommes politiques, selon le cabinet d'études Etellekt.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL