Manu Ginobili rend hommage à Tony Parker

Thibaut Duval
Juillet 8, 2018

Selon les dernières rumeurs, Parker désirait lui rester chez les Spurs de San Antonio la saison prochaine, franchise avec laquelle il était en négociations pour prolonger, mais celles-ci n'ont pas abouti.

Vendredi soir, les Charlotte Hornets ont recruté le meneur français Tony Parker avec dans l'idée de lui confier un vrai rôle de remplaçant. J'ai fait dix-sept ans aux Spurs.

" Ce n'est pas une décision facile à prendre", commente t-il dans L'Equipe". J'ai vraiment hésité, c'est pour cela que j'ai pris mon temps. C'est la fin d'une ère qui s'annonce pour le Français, sacré quatre fois champion de NBA avec les Texans (2003, 2005, 2007, 2014) et finaliste battu en 2013. Tout le monde connaît mon amour pour les Spurs. Dans le collectif mis en place par Gregg Popovich, le "Frenchy" avait récemment vu son importance diminuer au profit du jeune Dejounte Murray (21 ans). "Mais je suis excité aussi par ce nouveau challenge avec Charlotte", a confié Tony Parker au quotidien L'Equipe.

Trump envoie son ministre pour obtenir des engagements — Corée du Nord
Il a mentionné que des progrès avaient été faits sur les "modalités" de la destruction par la Corée du Nord d'un site de missiles. En cela, la Corée du Nord affirme se fier au Président américain , mais prévient de vents contraires dans les relations.

La France se qualifie pour les demi-finales (vidéo) — Coupe du Monde
La France toute entière a poussé derrière les Bleus pour leur match remporté face à l'Uruguay (2-0). La France jouera contre le vainqueur de Brésil-Belgique en demi-finales mardi à Saint-Pétersbourg.

Brésil - Belgique : Courtois fier d'avoir battu les Brésiliens
Le défenseur brésilien Fernandinho a redirigé bien malgré lui avec son bras un corner belge au fond de sa cage, à la 13 minute. Si le stratège des Belges a été élu Homme du match, Thibaut Courtois mérite aussi une mention particulière.

Parker était même devenu, en 2007, le premier Européen de l'histoire à remporter le titre de MVP des Finales NBA.

Nicolas Batum avait vendu la mèche. Chez les Hornets, le club de Michael Jordan, il devra cependant faire face à la concurrence du meneur titulaire et capitaine, Kemba Walker. Charge au N.9 français de montrer que, à 36 ans, il en a toujours sous la semelle.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL