Politique - Souad Abderrahim est devenue maire de Tunis

Vanessa Beaulieu
Juillet 8, 2018

International53 ans, entrepreneuse et non voilée: voici le visage aux multiples facettes de Souad Abderrahim, première femme maire de Tunis.

Souad Abdel Rahim, candidate au mouvement Ennahdha, a été élue maire de Tunis mardi après avoir obtenu 26 voix, tandis que son rival, Kamal Idir, candidat de Nidaa Tounés, a obtenu 22 voix.

Dans la capitale, Ennahdha était arrivé en tête mais sans majorité absolue lors d'un scrutin marqué par une forte abstention.

Souad Abderrahim est à l'image de la modernisation souhaitée par le parti islamiste tunisien Ennahdha.

Une première d'autant plus marquante que Souad Abderrahim est la candidate du parti islamo-conservateur Ennahdha.

Explosion dans un entrepôt de feux d'artifice au Mexique : 12 morts
Cette ville, réputée pour ses engins pyrotechniques artisanaux, compte le plus grand marché de feux d'artifice du pays. Une explosion spectaculaire dans le grand marché y avait fait 42 morts et 70 blessés en décembre 2016.

Trois braconniers dévorés par des lions — Afrique du Sud
Il est grand temps que les choses changent et que les braconniers comprennent à quel point il est urgent de stopper ces bêtises. Il reste 5000 spécimens de rhinocéros noirs sur le continent africain, dont près de 1900 se trouvent en Afrique du Sud.

Alexandre Allard: l'enfance et la petite enfance
La société a fusionné avec Babyloan pour devenir la plus grande communauté dans le domaine du financement participatif en France. Alexandre Allard veut alors faire de cet endroit, un espace de rencontre et de découverte pour les artistes contemporains.

Agée de 53 ans, Souad a milité durant ses années universitaires avant de siéger dans le bloc d'Ennahda à l'Assemblée constituante de 2011 à 2014, d'où sa réputation de "moralisatrice". Tout comme Ennahdha qui se définit désormais comme " musulman démocrate " et s'est transformé, à la mi-2016, en parti " civil à référent islamique " pour marquer la séparation du politique et du religieux.

"Le premier dossier, ça sera l'amélioration de l'esthétique de Tunis", a-t-elle déclaré à l'AFP. Selon l'Instance indépendante électorale, on dénombre 47% de femmes élues, dont quasi 30% sont en tête de liste, et donc susceptibles d'accéder au poste de maire.

La capitale tunisienne est notamment confrontée à un problème de gestion des déchets, qui s'est empiré après la révolution de 2011 ayant chassé Ben Ali du pouvoir.

Les conseils municipaux sont encore en train de se constituer, mais la proportion du nombre de femmes maires en Tunisie pourrait être relativement élevée, ont souligné des observateurs. Les nouvelles équipes élues sont tenues, selon l'article 175 de la loi organique sur les élections et référendums, de se réunir en première séance, sur convocation du gouverneur de la région, dans un délai maximum de 21 (vingt et un) jours à compter de la date de proclamation des résultats définitifs des élections, intervenue, dans le cas d'espèce, le mercredi 13 juin dernier.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL