Mondial: "Neymar Ciao", la presse brésilienne dit adieu à la sixième étoile

Thibaut Duval
Juillet 9, 2018

C'est d'ailleurs le substitut Renato Augusto qui a rétréci l'écart à 2-1 en effectuant une tête précise à la 76. Dans le second acte, les percées de De Bruyne, Hazard ou Lukaku ont été beaucoup plus rares et la rencontre s'est transformée en une attaque-défense. Ces trois passionnés et observateurs attentifs de la Coupe du monde discuteront ensemble des surprises du tournoi, des joueurs qui se démarquent, et feront leurs prédictions sur la grande finale. A cette occasion, le sélectionneur brésilien Tite opte pour un 4-3-3 avec la titularisation de Fernandinho à la place de Casemiro suspendu. Le Brésil n'a cessé de piétiner la surface adverse en recherche de son but, et a enfin réussi à trouver le cadre et replacé les siens vers les demi-finales. C'était le deuxième but encaissé par le Brésil seulement depuis le début du Mondial. Mais vendredi soir, les Diables rouges ont aussi pu compter sur la chance. Les Diables peuvent-ils battre le Brésil de Neymar? La Belgique restait aussi très dangereuse en contre, avec Eden Hazard (61e).

Tite effectuait déjà son troisième changement avec la montée au jeu de Renato Augusto à la 73e.

La Chine réplique et saisit l'OMC — Taxes américaines
Saisie par Pékin, l'OMC croit qu'une escalade aurait des répercussions sur les emplois et la croissance économique. Depuis ce vendredi matin, les Etats-Unis imposent leurs tarifs sur 29 milliards d'euros d'importations chinoises.

Manu Ginobili rend hommage à Tony Parker
Parker était même devenu, en 2007, le premier Européen de l'histoire à remporter le titre de MVP des Finales NBA. J'ai fait dix-sept ans aux Spurs. " Ce n'est pas une décision facile à prendre", commente t-il dans L'Equipe ".

La canicule fait au moins 17 morts au Québec
Rappelons qu'en 2010, une vague de chaleur avait déjà engendré la mort d'une centaine de personnes dans la région de Montréal. Sept autre décès ont aussi été signalés dans les cantons de l'Est.

La Belgique, sans Thomas Meunier suspendu, jouera contre la France en demi-finales mardi (20h00) à Saint-Petersbourg.

Poussive lors de ses premières sorties, la Seleçao semble monter en puissance comme en atteste sa prestation convaincante face au Mexique en huitièmes de finale (2-0). Ils opposent la Russie à la Croatie et la Suède à l'Angleterre. À l'inverse, la désillusion est immense pour le Brésil de Neymar, qui faisait figure de principal prétendant à la victoire finale.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL