Agression sexuelle : Harvey Weinstein plaide encore non-coupable

Marcel Micheaux
Juillet 11, 2018

Le producteur disgracié - qui a été inculpé pour agression sexuelle sur deux femmes - a nié les accusations d'agressions sur une troisième femme dans la Cour Supreme de Manhattan, lundi (09.17.18) comme pour les deux premières accusations. L' "acte sexuel forcé " dont il a été accusé le 2 juillet et qui était le motif de l'audience de ce lundi remonterait à juillet 2006, sur une femme dont l'identité n'a pas été précisée.

Rappelons que les accusations qui ont fait surface contre le producteur ont été à l'avant-plan du mouvement #MeToo, qui a amplifié la voix de victimes d'agressions sexuelles dans tous les milieux, notamment dans le domaine du divertissement. S'il est reconnu coupable de ces nouvelles accusations, l'homme de 66 ans ferait face à un minimum de 10 ans de prison, pouvant aller jusqu'à la prison à perpétuité.

Les deux nouveaux chefs d'accusation portés contre lui pourraient le faire écoper d'une peine de prison à perpétuité.

L'acteur hospitalisé après un accident de scooter en Italie — George Clooney
George Clooney se trouve actuellement en Sardaigne pour le tournage de la série télévisée " Catch 22 " qu'il produit et réalise. Après avoir percuté à pleine vitesse la voiture, George Clooney a fait un vol plané avant de tomber au sol.

Le but de la victoire de Samuel Umtiti — Vidéo
Le coéquipier de Raphaël Varane a coupé la trajectoire du ballon au premier poteau, devançant Marouane Fellaini. Les Bleus défieront le vainqueur du duel entre la Croatie de Luka Modric et l'Angleterre d'Harry Kane.

Njie accusé d'avoir ramené des filles à l'hôtel — Cameroun
Njie serait par ailleurs arrivé avec plusieurs heures de retard par rapport au rendez-vous initial fixé par sa Fédération. Les faits remonteraient au mois de mai dernier, alors que la sélection préparait un match contre le Burkina Faso .

Harvey Weinstein, en liberté surveillée moyennant un million de dollars de caution et le port d'un bracelet électronique, est arrivé menotté lors de cette audience à Manhattan devant une salle comble.

Ben Brafman, l'avocat de Harvey Weinstein, assure depuis le début de ce procès retentissant, que toutes les relations sexuelles étaient " consenties ". Depuis que le scandale sur les abus sexuels présumés du producteur a éclaté en octobre, près d'une centaine de femmes - dont des stars comme Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow ou Salma Hayek - ont affirmé avoir été harcelées ou abusées sexuellement par cet ancien puissant de Hollywood. Des faits qui s'étaleraient sur plusieurs décennies. Etes-vous vraiment prêt à rouler les dés et espérer que votre client pourra répondre à des questions sous serment?

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL