"La France n'a joué à rien" : Les Belges (très) mauvais perdants

Marcel Micheaux
Juillet 11, 2018

Les Diables Rouges l'avaient mauvaise, mardi soir, à l'issue de la leur demi-finale de Coupe de monde perdue face à l'équipe de France (1-0).

Les Bleus ont vaincu les Diables Rouges en demi-finale du Mondial de football, ce 10 juillet à Saint-Pétersbourg, sous les yeux du président de la République, qui a laissé éclaté sa joie lorsque Samuel Umtiti a inscrit l'unique but du match. Une déception compréhensible pour une génération qui arrivait à maturité et dont certains éléments prendront leur retraite internationale dans quelques jours.

Interrogé par BeIN Sport, l'attaquant belge Eden Hazard a défendu son équipe: "Je pense qu'on a tout bien fait aujourd'hui, presque tout".

La canicule tue 17 personnes au Québec , les autorités lancent l'alerte
En 2010, une vague de chaleur avait déjà entraîné la mort d'une centaine de personnes dans la région de Montréal. Les autres décès ont été rapportés en Estrie, à Laval, en Mauricie et en Montérégie.

France-Belgique : un truc de dingue - CM 2018 - Bleus
C'est complètement fou, et elle fait comme si tout était normal, parce que c'est là ses manières, son insouciance implacable. Du côté des Diables rouges , le public français retrouvera Thierry Henry, dans le rôle d'adjoint de Roberto Martinez.

En Lozère, les Belges se préparent au match
Avec sa famille, ils ont fait le chemin depuis Ypres pour s'installer dans un camping voisin de Florac. Si elle vit en France depuis cinq ans, Sharon suivra le match ici, et elle sait très bien pourquoi ...

Très déçu, mais très content du chemin qu'on a fait.

Coupe du monde: les Belges sont-ils de mauvais perdants? Contre l'Uruguay, ils ont marqué sur un coup franc et une erreur du gardien. Chacun joue avec ses moyens, en fonction aussi des qualités de l'adversaire. "Je préfère perdre avec cette Belgique que gagner avec cette France, soufflait-il au micro de la RTBF après la rencontre". "Elle ne joue peut-être pas très bien au ballon mais elle défend bien et est efficace". "Ce qui est quand même symbolique, c'est que notre équipe de France, qui a souvent été critiquée, qui a souvent été en difficulté, où on a pointé les problèmes défensifs de toute l'équipe, (est en finale)". On n'a pas trouvé la faille, je n'ai pas trouvé la petite étincelle pour marquer un but. Mais il ne faut pas tout jeter.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL