"Qu'il y ait encore plus de bonheur" — Didier Deschamps

Thibaut Duval
Juillet 11, 2018

Le sélectionneur de l'équipe de France n'avait qu'une crainte: la suspension de son attaquant.

Didier Deschamps est devenu au Mondial-2018 le premier sélectionneur de l'équipe de France guider les Bleus vers deux finales consécutives de grands tournois. Chapeau à mes joueurs et à l'ensemble de mon staff. C'est beaucoup de fierté, par rapport à mon groupe. "C'est quelque chose d'exceptionnel, je suis vraiment très heureux pour mes joueurs". On va jouer cette finale pour la gagner car celle d'il y a deux ans n'est pas encore digérée. "Dimanche, il faudra tout faire pour être du bon côté".

"La France n'a joué à rien" : Les Belges (très) mauvais perdants
On n'a pas trouvé la faille, je n'ai pas trouvé la petite étincelle pour marquer un but. Très déçu, mais très content du chemin qu'on a fait.

France-Belgique : un truc de dingue - CM 2018 - Bleus
C'est complètement fou, et elle fait comme si tout était normal, parce que c'est là ses manières, son insouciance implacable. Du côté des Diables rouges , le public français retrouvera Thierry Henry, dans le rôle d'adjoint de Roberto Martinez.

En Lozère, les Belges se préparent au match
Avec sa famille, ils ont fait le chemin depuis Ypres pour s'installer dans un camping voisin de Florac. Si elle vit en France depuis cinq ans, Sharon suivra le match ici, et elle sait très bien pourquoi ...

Encore traumatisée par le douloureux souvenir de la finale de l'Euro 2016 perdue contre le Portugal en prolongation (0-1), l'équipe de France a soif de victoire.

Il a ensuite ajouté, prudent: "On s'est offert l'immense privilège de disputer une finale de Coupe du monde". "La finale, c'est la dernière marche mais c'est la plus importante, la rencontre qu'il faudra gagner, a lancé N'Golo Kanté".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL