Les accusations de harcèlement sexuel contre Luc Besson font chuter l’action — Europacorp

Marcel Micheaux
Juillet 12, 2018

À plusieurs reprises entre 2000 et 2005, cette femme de 49 ans a travaillé sur les castings du célèbre réalisateur et producteur français.

Une ancienne collaboratrice du réalisateur Luc Besson a écrit au procureur de la République de Paris, vendredi 6 juillet, pour dénoncer des faits qu'elle qualifie d'"agressions sexuelles", selon une enquête de Mediapart (article abonnés).

Cette dernière affirme avoir subi des relations sexuelles non désirées et violentes pendant deux ans, entre mars 2016 et mai 2018. Mais aujourd'hui, Sand Van Roy n'est plus la seule à pointer du doigt le comportement de Luc Besson.

Une autre femme, qui s'était déjà confiée à Asia Argento dans le cadre du mouvement #MeToo, a de nouveau raconté sa première rencontre avec Luc Besson qu'elle a trouvé "super charmant". Dans sa lettre, elle explique: "Il arrivait ainsi fréquemment dans mon dos pendant que je coachais des acteurs et m'embrassait dans le cou". D'autres fois, il me forçait à m'asseoir sur ses genoux.

"Mon corps m'a lâché et ma copine m'a quitté" — Yann Moix
Yann Moix a également fait des reproches au Président Emmanuel Macron: " Quand Macron est venu à Calais, la ville a été nettoyée . Si une page se tourne, l'écrivain de 50 ans fourmille de projets et reçoit de nombreuses propositions à la télévision .

USA: le premier procès du Round Up démarre à San Francisco
Prouver cette relation de cause à effets, c'est tout l'enjeu du procès qui se tient en ce moment dans un tribunal de San Francisco, en Californie.

Tombeur de l'Angleterre, la Croatie défiera les Bleus pour une finale inédite
Mais les hommes de Gareth Southgate se montraient incapables de convertir leurs nombreuses situations devant le but croate. Un sacre croate serait une sensation en cela qu'il installerait sur le toit du monde, pour la 1re fois de l'histoire.

"Fellation Après une collaboration sur le tournage du film " Le Baiser mortel du dragon", elle déclare: " Un jour, au cours d'une répétition, Luc Besson s'est glissé derrière moi et au vu et su de toutes les personnes présentes m'a attrapée par les seins. Il instaurait de plus en plus une proximité physique qui me mettait très mal à l'aise, raconte-t-elle.

Le 18 mai dernier, une actrice du nom de Sand Van Roy accusait Luc Besson de l'avoir drogué et violé dans un hôtel parisien, Le Bristol. Lors d'un second rendez-vous, "il n'a même pas terminé de fermer la porte qu'il s'est jeté sur moi, pour me toucher ou pour m'embrasser". " Pour lui échapper, elle se souvient s'être jetée au sol et avoir marché "à quatre pattes jusqu'à la porte", dénonçant un véritable traumatisme".

Enfin, une ancienne employée d'EuropaCorp, la société du cinéaste français, assure également à Mediapart avoir été embrassée sur la bouche contre son gré, ou s'être fait toucher les fesses, ou encore avoir reçu des avances sexuelles. Baisers volés, pelotage de fesses, ça va crescendo: "Il entend quand on dit 'non' mais ce ne sera pas pérenne parce qu'il recommencera. À chaque fois, il essaye de gravir de nouveaux paliers".

Des accusations auxquelles Luc Besson a pour le moment refusé de répondre, comme l'a indiqué son avocat, Thierry Marembert, à Mediapart: "Monsieur Besson réserve ses réponses aux enquêteurs auprès desquels il s'est mis à disposition afin que son innocence soit démontrée". Interrogé par Mediapart ce lundi 9 juillet, l'avocat du producteur n'a pas souhaité commenter ce qui "fait l'objet d'une enquête en cours".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL