Un Galactique, et vite, pour remplacer Cristiano Ronaldo — Real Madrid

Thibaut Duval
Juillet 13, 2018

Le syndicat appelle donc les ouvriers de l'usine Fiat de Melfi à une grève du 15 au 17 juillet, en signe de protestation et pour donner "la priorité aux intérêts des employés". Les syndicalistes comptent sur la résonnance médiatique internationale de l'arrivée de Cristiano Ronaldo pour se faire entendre.

Mais pas question pour Ronaldo de partir du Real comme un voleur. Après trois titres de champion d'Europe d'affilée, le Real Madrid va devoir se réinventer. Je n'ai qu'un sentiment pour ce club, ce public et cette ville, et c'est une énorme reconnaissance. Je peux seulement remercier tout le monde pour le soutien et l'affection reçus. J'ai ressenti ça et je demande à tous, et plus particulièrement à ceux qui nous suivent, de s'il vous plaît me comprendre. "Tout, durant mes années dans ce club, a été immense et extraordinaire", pointe la star portugaise avant de remercier le club dans son ensemble. Les supporters madrilènes perdent un monument du football. (...) J'ai beaucoup réfléchi et j'ai réalisé que le moment était venu d'entamer un nouveau cycle. "Je m'en vais, mais ce maillot, cet écusson et le Santiago Bernabéu seront toujours en moi, peu importe où je me trouve".

Noël Le Graët évoque la générosité de la famille Mbappé
Quel sera le pactole pour chaque joueur en cas de victoire finale? Au-delà du succès sportif, cela fait exploser leurs primes . Si Kylian Mbappé multiplie les performances de qualité sur le terrain, il est aussi irréprochable en-dehors.

Wimbledon: Serena Williams à deux victoires de réussir son grand pari
L'Américaine affrontera au prochain tour l'Italienne Camila Giorgi , contre laquelle elle n'a jamais perdu (3-0, 0-0 sur gazon). L'Allemande de 30 ans a pris la mesure de la Lettone Jelena Ostapenko (WTA 12/N.12) en deux sets, 6-3, 6-3.

"Mon corps m'a lâché et ma copine m'a quitté" — Yann Moix
Yann Moix a également fait des reproches au Président Emmanuel Macron: " Quand Macron est venu à Calais, la ville a été nettoyée . Si une page se tourne, l'écrivain de 50 ans fourmille de projets et reçoit de nombreuses propositions à la télévision .

Le 11 juillet, des affiches du syndicat S.I. Cobas [Sindacato Intercategoriale Cobas] sont apparues sur le site de Pomigliano. "C'est nous qui te payons", y lit-on sur une photo du joueur portugais. "Pour Ronaldo, 400 millions d'euros".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL