Paris: un policier roue de coups un migrant menotté au tribunal (vidéo)

Marcel Micheaux
Juillet 14, 2018

Une source judiciaire a également précisé qu'il avait été placé en garde à vue. Comment la vidéo a-t-elle fuité?

Les faits se sont déroulés le 9 juin selon le site La-bas.org, ce qu'a confirmé une source proche de l'enquête.

Les images montrent un policier français, en tenue, qui tente de maîtriser un jeune homme frêle, à l'intérieur de sa cellule, et qui se défend tant bien que mal, mais qui reçoit des coups de poing et de pied et est traîné par terre jusqu'à une cellule.

Le parquet de Paris avait dans la foulée ouvert deux enquêtes: une première pour "violences par personne dépositaire de l'autorité publique" et "faux", et une seconde pour "introduction frauduleuse dans un système automatisé de données" en raison de l'extraction et de la diffusion des images de vidéosurveillance.

La Coupe du monde 2022 au Qatar aura bien lieu en hiver
Infantino a indiqué qu'une décision devrait être prise également dans les mois à venir. " Nous serons ravis si leur Mondial réunit 32 nations, comme c'est encore le cas".

Un Galactique, et vite, pour remplacer Cristiano Ronaldo — Real Madrid
Les syndicalistes comptent sur la résonnance médiatique internationale de l'arrivée de Cristiano Ronaldo pour se faire entendre. Je n'ai qu'un sentiment pour ce club, ce public et cette ville, et c'est une énorme reconnaissance.

Antonio Conte n'est plus l'entraîneur de Chelsea — Premier League
Mais avec l'arrivée de Maurizio Sarri du côté de Cobham, le mercato va aussi pouvoir commencer véritablement chez les Blues. Sous contrat jusqu'en juin 2019, Antonio Conte n'honorera donc pas la dernière année de son bail.

Le policier mis en cause, stagiaire, avait d'abord été suspendu par le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb. Le média explique que les images leurs ont été envoyé par un "gardien de la paix affecté au Tribunal de Grande Instance de Paris qui a voulu dénoncer" la très violente intervention de son collègue. Sur cette vidéo on pouvait voir un policier frapper un prévenu qui était menotté à plusieurs reprises au tribunal de grande instance de Paris... "Par conséquent, il a immédiatement décidé de la suspension, à titre conservatoire, du fonctionnaire en cause, dans l'attente des conclusions des enquêtes judiciaires et administratives", a indiqué la place Beauvau. On peut voir le migrant sortir des toilettes et refuser de regagner sa cellule sans violence provoquant la colère du policier en faction, gardien de la paix stagiaire au sein de la Direction de l'Ordre Public et de la Circulation (DOPC).

Le site Là-bas si j'y suis, continuité de l'émission de Daniel Mermet naguère diffusée sur France Inter, a diffusé une vidéo filmée par les caméras de surveillance du nouveau tribunal de Paris, dans le XVIIe arrondissement.

Selon le bilan de l'Inspection générale de la police nationale pour 2017, les enquêtes sur des violences volontaires imputées à des policiers ont augmenté de 6% par rapport à 2016.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL